Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre : Covépa-Michels Packaging va embaucher entre 10 et 15 salariés d'ici décembre pour son usine près de Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry

Covépa-Michels Packaging va embaucher entre 10 et 15 salariés d'ici décembre sur son usine de Montierchaume. Le fabriquant d'emballage en carton pour l'industrie agroalimentaire prévoit une forte augmentation de sa production après le rachat de deux usines concurrentes à Valence et au Mans.

L'usine Covepa-Michels Packaging de Montierchaume transforme 14 000 tonnes de carton par an près de Châteauroux
L'usine Covepa-Michels Packaging de Montierchaume transforme 14 000 tonnes de carton par an près de Châteauroux © Radio France - Frédéric Denis

Avec le rachat de ces deux sites au Mans et à Valence, le groupe qui possède l'usine Covépa-Michels Packaging s'attend à doubler sa production et à atteindre les 25 millions d'euros de chiffre d'affaire dans l'Indre explique Claire Auzenet. La directrice administrative et financière de Covépa-Michels Packaging explique que "c'est positif pour le site de Châteauroux puisque ce rachat permet de sécuriser la production sur place, de doubler les lignes". Claire Auzenet assure que "qui dit sécurisation dit développement de chiffre d'affaire et de production" et donc à terme des embauches.

L'usine de Montierchaume, qui fabrique des emballages en carton pour l'industrie agroalimentaire, prévoit d'embaucher entre 10 et 15 salariés entre juillet et décembre de cette année. Trois usines de production d'emballage, à Châteauroux, le Mans et Valence, ça rassure les clients de Covépa-Michels Packaging car si l'un des trois sites connait un problème, les deux autres peuvent prendre le relais. Et des clients qui ont confiance, c'est à coup sur du volume de production en plus  à venir selon la direction.

Depuis que Claire Auzenet a repris avec Philippe Desveronnières l'usine de Montierchaume en redressement, quatre millions d'euros ont déjà été investis sur place depuis 2017. Le chiffre d'affaire a bondi de 14% l'an dernier. 

Covépa-Michels Packaging emploie aujourd'hui 97 salariés dans son usine de Montierchaume, près de Châteauroux. La direction fait une pause cette année dans les investissements après avoir investi quatre millions d'euros sur le site indrien depuis sa reprise en 2017.

Reprise des investissements prévus l'an prochain pour remplacer l'ancienne presse offset grand format du site. L'usine Covepa-Michels Packaging de Montierchaume transforme aujourd'hui 14 000 tonnes de carton par an en emballage pour l'industrie agroalimentaire près de Châteauroux. Elle compte en transformer 20 000 tonnes à horizon 2021. 

Covépa-Michels Packaging emploie aujourd'hui 97 salariés dans son usine de Montierchaume, près de Châteauroux
Covépa-Michels Packaging emploie aujourd'hui 97 salariés dans son usine de Montierchaume, près de Châteauroux © Radio France - Frédéric Denis
 L'usine Covepa-Michels Packaging de Montierchaume transforme aujourd'hui 14 000 tonnes de carton par an en emballage pour l'industrie agroalimentaire près de Châteauroux
L'usine Covepa-Michels Packaging de Montierchaume transforme aujourd'hui 14 000 tonnes de carton par an en emballage pour l'industrie agroalimentaire près de Châteauroux © Radio France - Frédéric Denis
 L'usine Covepa-Michels Packaging de Montierchaume travaille pour les plus grandes marques de l'industrie agroalimentaire. 95% des clients du site indrien sont français
L'usine Covepa-Michels Packaging de Montierchaume travaille pour les plus grandes marques de l'industrie agroalimentaire. 95% des clients du site indrien sont français © Radio France - Frédéric Denis
Choix de la station

À venir dansDanssecondess