Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indre-et-Loire : Hutchinson prépare un plan social avec 120 suppressions de postes à Joué-lès-Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Après Michelin et Tupperware, la ville de Joué-lès-Tours s'apprête à vivre un nouveau coup dur pour l'emploi. Le sous-traitant automobile Hutchinson travaille à un plan de réduction d'effectifs. Il compte supprimer 120 postes pour une production qui sera délocalisée en République Tchèque.

Hutchinson à Joué-lès-Tours compte 600 salariés
Hutchinson à Joué-lès-Tours compte 600 salariés - @GoogleStreetView

Indre-et-Loire, France

L'une des grosses entreprises industrielles d'Indre-et-Loire s'apprête à engager un plan social. Les négociations sont toujours en cours chez Hutchinson. Rien d'officiel pour l'instant sur un PSE qui va conduire à la suppression de 120 postes sur les 600 que comptent l'entreprise de Joué-lès-Tours, spécialisée dans la sous-traitance automobile. Il s'agit du secteur "transfert des fluides" qui va disparaître à Joué-lès-Tours, pour être délocalisé à Rokycany, en République tchèque. La nouvelle a été annoncée en avril aux représentants du personnel. Ce n'est pas une surprise disent les délégués syndicaux, pour qui "la sous-traitance automobile est en berne, la conjoncture n'est pas bonne"

Hutchinson est implanté à Joué-lès-Tours depuis 1962

Pour l'instant, le plan de sauvegarde de l'emploi n'a toujours pas été présenté en CSE Extraordinaire par la direction. La fermeture de l'unité est programmée au premier trimestre 2020. Elle compte une centaine de salariés permanents et une vingtaine d'intérimaires. Les entretiens individuels ont déjà commencé. Qui envisage un départ en retraite? Qui veut un plan de formation? Qui veut être reclassé au sein de l'usine ou dans le groupe? Pour l'instant, rien n'est officiel. La moyenne d'âge dans l'usine Hutchinson étant assez élevée à Joué-lès-Tours, des mutations ailleurs sont peu probables. Des salariés de l'autre ligne de production pourraient en profiter pour laisser leur place et partir en retraite. Pour l'heure, les syndicats refusent de s'exprimer publiquement sur ce dossier, tant que le plan social n'aura pas été présenté officiellement en CSE.

Choix de la station

France Bleu