Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Indre-et-Loire: l'Etat versera 500 euros à 15 jeunes en insertion professionnelle pour passer le permis

Par

L'opération "Quartier d'été" de l'Etat rebondit en Touraine. Au sortir de la crise sanitaire, le gouvernement a engagé 110 millions d'euros pour renforcer les activités et services de proximité dans les quartiers en difficulté. En Touraine, 15 jeunes vont bénéficier d'une aide au permis de conduire.

Les 5 jeunes Amboisiens accompagnés par les représentants de la Mission Locale et l'association Wimoov, partenaires de l'opération Les 5 jeunes Amboisiens accompagnés par les représentants de la Mission Locale et l'association Wimoov, partenaires de l'opération
Les 5 jeunes Amboisiens accompagnés par les représentants de la Mission Locale et l'association Wimoov, partenaires de l'opération © Radio France - Denis Guey

15 jeunes de quartiers prioritaires en Indre-et-Loire vont bénéficier d'une aide de 500 euros chacun de la part de l'Etat pour passer leur permis de conduire. Cette aide sort de l'enveloppe nationale de 110 millions d'euros de l'opération "Quartier d'été" destinée à aider les familles de ces quartiers en difficultés. 

Publicité
Logo France Bleu

Mercredi 29 juillet, sur les 15 jeunes en question,  5 Amboisiens ont signé leur premier contrat d'engagement. Ils sont accompagnés par la Mission Locale d'Amboise et ils ont tous un projet professionnel. L'aide de 500 euros sera versée directement aux auto-écoles où ils sont inscrits. En contrepartie, ils s'engagent à effectuer des stages en collectivités locale ou dans des associations.

Mikaël a 24 ans. Il possède déjà le code mais n'a pas encore le permis et ces 500 euros sont, pour lui, les bienvenus.

C'est une aide fondamentale qui va nous aider à avancer dans nos projets.

Mikaël est en recherche d'emploi dans le secteur de la vente, l'absence de permis l'a bloqué pour se rendre d'Amboise à Tours, il a été obligé de prendre le train régulièrement lors de ses deux derniers emplois. Cindy, 20 ans, a en projet de passer le concours pour devenir Atsem, agent territorial spécialisé des écoles maternelles. Elle aussi souffre de ne pas posséder le permis.

Pendant un moment, je travaillais à Mac Do et tous les matins et soir je faisais 45 minutes de marche à pied, au bout d'un moment tu as mal aux pattes!

Pour bénéficier des 500 euros, Mikaël et Cindy s'engagent à donner de leur temps dans des associations et des collectivités locales pendant une période de 12 mois. Ils s'inscriront par eux-mêmes dans une auto-école mais ils seront suivis par une coache, Martine Sikula, elle fait partie de l'association Wimoov, une plate forme nationale de mobilité qui accompagne le projet avec la mission locale d'Amboise

J'interviendrais en complément des auto-écoles par exemple si les jeunes ont des problèmes de compréhension sur la signalisation, la manipulation de la voiture, du levier de vitesse, bref un accompagnement renforcé par rapport au temps que les moniteurs d'auto-écoles peuvent accorder à leurs élèves

Mikaël et Cindy viennent tous deux du quartier Malétrenne, l'un des quartiers prioritaires d'Amboise. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu