Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : la CGT de la centrale nucléaire perturbe la réunion organisée par la Direction

-
Par , France Bleu Touraine

Ce mardi 28 janvier, la Direction de la centrale nucléaire de Chinon avait donné rendez-vous aux personnels pour la réunion annuelle bilan et perspective de l'entreprise. Des manifestants, emmenés par la CGT de la centrale nucléaire ont perturbé le début de la rencontre à Beaumont-en-Véron.

La CGT de la centrale de Chinon a perturbé l'entrée de la Direction et des personnels de la Centrale nucléaire à la salle polyvalente de Beaumont-en-Véron
La CGT de la centrale de Chinon a perturbé l'entrée de la Direction et des personnels de la Centrale nucléaire à la salle polyvalente de Beaumont-en-Véron - ©N Josset

Comme chaque année, la Direction de la centrale nucléaire de Chinon avait convié les personnels à une réunion "bilan et perspectives de l'entreprise". Le rendez-vous était fixé ce mardi 28 janvier à 8h à la salle polyvalente de Beaumont-en-Véron. Mais cette année, la CGT de la centrale nucléaire avait décidé de perturber l'arrivée de la Direction et des personnels. Plus d'une centaine de personnes : personnels de la centrale, mais aussi cheminots et enseignants filtraient donc les entrées devant la salle polyvalente de Beaumont-en-Véron. 

Il s'agissait selon Nicolas Josset, délégué CGT à la centrale de Chinon, "au 50ème jour de grève de rappeler le refus de la réforme des retraites voulue par le gouvernement et de rester mobiliser jusqu'au retrait"  et de rappeler qu'en interpellant leur direction, les grévistes s'adressent _un des principaux employeurs_* du département détenu à 85% par le gouvernement." 

Pour la journée de mobilisation, mercredi 29 janvier 2020, un bus sera spécialement affrété depuis Chinon pour se rendre à la manifestation organisée à Tours et jeudi 30 janvier, jour de la conférence sur le financement de la réforme proposée par le Premier Ministre. Une manifestation intersyndicale et interprofessionnelle partira du camping pour se rendre au centre-ville de Chinon. 

*2 527 salariés travaillent chaque jour sur le site (source EDF)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu