Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indre-et-Loire : La Confédération nationale du logement dénonce des attaques contre les HLM

-
Par , France Bleu Touraine

"L'Etat ne soutient pas assez la construction de logements HLM". "Les bailleurs sociaux ont des finances de plus en plus tendues". Ces remarques émanent de la Confédération nationale du logement d'Indre-et-Loire qui s'inquiète du devenir des logements sociaux.

Saint-Pierre-des-Corps, l'une des communes d'Indre-et-Loire qui compte le pus de logements sociaux
Saint-Pierre-des-Corps, l'une des communes d'Indre-et-Loire qui compte le pus de logements sociaux © Radio France - Xavier Louvel

Indre-et-Loire, France

La Confédération Nationale du Logement d'Indre-et-Loire s'inquiète à haute-voix. Elle relaie une pétition lancée en France face à la baisse des dotations de l'Etat pour le logement social. La CNL s'inquiète aussi du devenir des HLM. "Des logements HLM sont détruits" dit la CNL, "et non-remplacés". Le quartier du Sanitas à Tours est l'exemple que prend volontiers la Confédération Nationale du Logement. D'ici 10 ans, 470 logements sociaux auront été détruits, remplacés par 460 du parc privé ou de l'accession sociale à la propriété. Mais les habitants n'ont pas les moyens d'acheter. "Ils iront donc ailleurs, sur l'agglomération" dénonce la CNL, "pour peu qu'ils trouvent un logement social..." 

Les logements HLM sont rares

Les demandes sont très importantes en Touraine pour un appartement ou une maison HLM. Actuellement sur le département, 14.000 demandes de logements sont en attente, plus de 11.000 rien que sur l'agglomération de Tours. Et l'Etat n'aide en rien les bailleurs sociaux. Il a réduit ses aides pour la construction de HLM, il ponctionne même les organismes via notamment la réduction de loyer de solidarité. "Un organisme a dû verser l'an dernier 2 millions d'euros à l'Etat... 2 millions d'euros qui auraient pu servir à de la rénovation énergétique" explique la CNL.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu