Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indre-et-Loire : la préfecture distribue un guide d'accueil des gens du voyage aux maires du département

samedi 21 avril 2018 à 6:34 Par Aurore Richard, France Bleu Touraine et France Bleu

La saison des grands passages des gens du voyage commence dans quelques jours, dès le début du mois de mai et jusqu'à fin septembre. Pour que cet été 2018 se passe bien, la préfecture d'Indre-et-Loire a décidé de fournir un guide d'accueil aux maires du département.

Ce guide va être distribué aux maires des 273 communes d'Indre-et-Loire
Ce guide va être distribué aux maires des 273 communes d'Indre-et-Loire © Radio France - Aurore Richard

Indre-et-Loire, France

Dès le début de ce mois de mai 2018, les grands passages des gens du voyage vont débuter, y compris en Indre-et-Loire.  La préfecture s'apprête donc à distribuer un guide d'accueil, à tous les maires du département. La préfète, Corinne Orzechowski, avait promis des réponses aux difficultés d'accueil éprouvées par les municipalités, en décembre 2017, lors du congrès des maires d'Indre-et-Loire

L'arrivée de ces groupes est, en effet, parfois difficile à gérer.  En 2017, 27 demandes d'accueil avaient faites et finalement, plus de 40 groupes sont arrivés en Indre-et-Loire et cela avait occasionné du stationnement illégal. Ce guide doit donc aider à les élus à mettre en place de nouvelles aires de passage. Dans la communauté de communes de Loches par exemple, six aires de petits passages ont été préconisées. " Ils y trouveront la procédure pour construire ces aires, les aides qu'ils peuvent obtenir, y compris financières, les services de l'Etat vers lesquels ils peuvent se tourner, notamment la Direction départementale des Territoires ", explique Corinne Orzechowski. 

Bientôt un avocat pour défendre les maires en cas de stationnement illégal ? 

Pour la préfète, les maires ont donc un rôle à jouer : " Les élus vont aider à identifier des terrains. Il faut de l'espace, il faut de l'eau, il faut pouvoir se brancher sur l'électricité. C'est toujours difficile de demander à un maire de nous désigner un terrain parce que l'acceptabilité sociale des grands passages n'est pas évidente ".

Dans ce guide, les élus trouveront aussi les différents arrêtés qui définissent un stationnement illégal et comment ils peuvent agir dans ce cas. Pour aller plus loin, l'association des maires d'Indre-et-Loire est justement en train de travailler à une nouvelle proposition pour la fin de l'année 2018. Il s'agirait de doter l'association d'un avocat qui pourrait alors défendre les maires en cas de stationnement illicite.