Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : le coronavirus va coûter très cher à Tours-Evénements

-
Par , France Bleu Touraine

La structure qui gère le parc des expositions et le centre des congrès de Tours s'attend à voir son chiffre d'affaires divisé par deux, au mieux, en 2020. À cause du Covid-19, elle n'aura organisé aucun concert, congrès ou convention d'entreprises entre mars et début septembre.

Le centre des congrès de Tours
Le centre des congrès de Tours © Radio France - Boris Compain

Selon Christophe Caillaud-Joos, le directeur-général de Tours-événements, le chiffre d'affaire de la structure qui gère le parc expo et le centre des congrès de Tours va être divisé par deux, cette année : "On a été les premiers à fermer et on sera les derniers à rouvrir. On faisait une quinzaine de millions d'euros de chiffre d'affaires et là, si tout va bien, on atteindra 7 millions", explique-t-il au micro de France Bleu Touraine. 

Il n'y aura eu ni spectacle, ni congrès, ni convention d'entreprises sur les deux sites entre mars et début septembre.

Un agenda heureusement très chargé de septembre à fin décembre

En revanche, l'agenda de septembre à fin décembre est très chargé puisque la plupart des événements prévus ont pu être déplacés. Il y aura par exemple une quarantaine de spectacles au centre des congrès ou au parc expo. Tous auraient du avoir lieu entre mars et fin août, mais il a été possible de les différer. En revanche, une dizaine de spectacles ont été annulés notamment Hollyday on Ice, une tournée internationale impossible à reprogrammer. 

Christophe Caillaud-Joos à propos des spectacles

La reprise des congrès et conventions d'entreprises est une bonne nouvelle pour les hôteliers

Les congrès et conventions d'entreprises reprennent également à partir de septembre : là aussi, il y a eu une dizaine d'événements annulés, notamment à cause de l'impossibilité de venir de l'étranger, mais une quarantaine d'autres ont été simplement repoussés au dernier trimestre. Cette reprise, même partielle, est une bonne nouvelle pour les hôteliers notamment, puisque le tourisme d'affaire constitue jusqu'à 60% de la clientèle de certains hôtels du centre-ville de Tours

Christophe Caillaud-Joos à propos des congrès et conventions d'entreprises

Autre gros événement à l'automne : la foire de Tours, du 10 au 18 octobre. 80% des exposants ont confirmé leur venue, et il y aura bien, aussi, un village gastronomique et une fête foraine. 

Un manque de visibilité pour 2021

En fait, l'inquiétude concerne maintenant 2021, puisque l'activité de fin 2020 ne repose que sur des événements déjà prévus avant le confinement : par manque de visibilité, pour l'instant, les promoteurs de spectacles n'organisent pas de nouvelles tournées, et les entreprises ne programment pas de conventions.

Pour l'instant, près de trois quarts des 80 salariés de Tours-événements restent au chômage partiel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess