Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : Retour de l'activité industrielle sur le site Tupperware de Joué-les-Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Le conseil métropolitain était réuni lundi soir 27 juillet sur le site de Mame à Tours. Un conseil au cours duquel l'une des délibérations portait sur le site de l'entreprise Tupperware à Joué les Tours et l'installation d'une nouvelle société.

photo illustration Tupperware Joué les Tours
photo illustration Tupperware Joué les Tours © Radio France - ©FBT

Tupperware a accepté de vendre les terrains et le bâti pour quelques huit millions d'euros à la SET (Société d'équipement de la Touraine, à travers sa société patrimoniale la SEPALE) et déjà une société Multi Packaging Solutions (MPS) installée à Saint Pierre des Corps va transférer ses activités à Joué-les-Tours. 

MPS est contrainte de déménager à cause du plan de prévention du risque technologique.

MPS et ses 130 salariés vont donc se délocaliser à Joué-les-Tours

Frédéric Augis Vice Président de la Métropole et Maire de Joué-les-Tours a annoncé lui même à ses collègues élus métropolitains cette installation : " Après le choc de l'annonce de son départ, Tupperware avait pris l'engagement de libérer rapidement le foncier et de trouver un accord avec la Métropole pour qu'il y ait une suite industrielle sur ce lieu où ils avaient travaillé pendant tant d'années. La SET rachète donc le lieu pour pouvoir y installer une première entreprise, MPS  et ses 130 salariés. Mais aussi pour revitaliser l'ensemble du site, car MPS n'occupera que la moitié et le reste sera commercialisé une fois le terrain viabilisé pour trouver d'autres sociétés" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess