Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : les couturières masquées ont commencé à distribuer 8.000 cadeaux à des familles démunies

-
Par , France Bleu Touraine

Le collectif des couturières masquées a commencé mercredi à distribuer 8.000 boîtes-cadeaux dans quatre lieux d'accueil à Tours pour les familles démunies, les personnes isolées et les sans abris.

La distribution des colis au foyer de l'Entraide Ouvrière
La distribution des colis au foyer de l'Entraide Ouvrière © Radio France - Denis Guey

Ces 8.000 colis sont le fruit de la collecte lancée il y a un mois sur Facebook et qui a été vue plus de 100.000 fois. Les tourangeaux se sont mobilisés par centaines pour remplir de simples boîtes avec des vêtements, des livres, des friandises, des produits de beauté et des petits mots d'espoir. Mélanie Bresson, du mouvement des couturières masquées, est à l'initiative de l'opération. Avec 8.000 colis-cadeaux, le résultat a dépassé ses espérances         

"On s'était dit au départ, si on a 500 colis ce sera magnifique, avec 8.000 on a dépassé toutes les espérances. Mais au delà du colis, à l'intérieur il y a énormément d'amour avec tous ces petits mots d'espoir écrits par les tourangeaux !" explique Mélanie Bresson du collectif des couturières masquées. 

Les 80 premiers cadeaux attendent leurs destinataires
Les 80 premiers cadeaux attendent leurs destinataires © Radio France - Denis Guey

Cela fait cinq ans que je n'ai pas reçu de cadeau, je ne m'y attendais pas vraiment - Asma

Les couturières masquée ont passé l'après-midi de mercredi à distribuer les cadeaux emmenés dans leurs voitures personnelles. Elles sont d'abord allés dans deux foyers d'hébergement gérés par l'Entraide Ouvrière pour femmes et enfants victimes de violences conjugales et dans une structure d'accueil pour SDF. Les 80 cadeaux sont posés sur la table et la distribution commence. "En fait chez nous, on ne faisait pas de cadeau car on ne fêtait pas Noël" dit une maman hébergée par l'Entraide Ouvrière avec ses neveux. 

Le foyer abrite une trentaine de femmes et enfants victimes de violences conjugales. Asma est algérienne, elle est la maman d'un petit garçon de trois ans, "mon fils il a eu des jouets, un livre avec des roues, il est fan de ça. Et moi, j'ouvre le colis, il y a un bonnet, un livre, des chocolats et un produit de beauté." Elle savoure cette surprise pour ces fêtes, "cela fait cinq ans que je n'ai pas reçu de cadeau, je ne m'y attendais pas vraiment." Asma s'est réfugiée dans le foyer après avoir souffert pendant cinq années de violences conjugales, "cinq ans de violences conjugales, c'est dur. J'ai perdu confiance en moi. Maintenant la seule famille que j'ai c'est le foyer et mon fils." 

Un enfant en train d'ouvrir ses cadeaux
Un enfant en train d'ouvrir ses cadeaux © Radio France - Denis Guey

Actrices et témoins du bonheur qu'elles apportent à ces femmes, les couturières masquées ont bien du mal à cacher leur émotion devant les familles. "On ne chouine pas, les filles ! On est plus fortes que ça, déjà hier en triant chaque paquet et les petits mots qui vont avec, c'était beaucoup d'émotion, on est touchées en plein cœur" lâche Mélanie Bresson des couturières masquées.

En fin de journée, elles ont poursuivi la distribution des cadeaux auprès d'une autre population en état de précarité, les sans abris du gymnase Racault à Tours. Le reste des 8.000 cadeaux sera distribué d'ici le 31 décembre dans d'autre foyers du département par exemple à Chinon et Amboise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess