Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Indre-et-Loire : pour la fédération du Bâtiment, les surcoûts liés au Covid sont une bombe à retardement

-
Par , France Bleu Touraine

Le BTP en Touraine ce sont 20.000 salariés et 4.400 entreprises. La majorité des chantiers a repris mais le Bâtiment doit gérer une véritable bombe à retardement avec les surcoûts liés à la crise du Covid-19. La Fédération d'Indre-et-Loire demande à l'Etat des mesures spécifiques de prise en charge.

Un salarié référent Covid-19 au sortir de la crise sur un chantier
Un salarié référent Covid-19 au sortir de la crise sur un chantier © Radio France - Solène de Larquier

La reprise a été rapide sur les chantiers du Bâtiment et des Travaux Publics en Indre-et-Loire mais les professionnels craignent un tsunami dans les prochains mois. Car pour la fédération du Bâtiment, les apparences sont trompeuses. 

Si 93% des 4.400 entreprises du BTP en Touraine ont repris les chantiers, elles ont en revanche une épée de Damoclès au dessus de la tête, ce sont les surcoûts liés au Covid, les gels, les masques, les bases de vie multipliées par deux sur les chantiers. Cela représente 10% de dépenses supplémentaires pour chaque chantier et pour la fédération du Bâtiment d'Indre-et-Loire c'est une bombe à retardement. Elle demande de nouvelles mesures à l'Etat. 

Stéphane Pouëssel, le président de la fédération départementale, était l'invité de France Bleu Touraine ce mercredi matin. Son interview est à écouter ci-dessous dans son intégralité. 

Stéphane Pouëssel, le président de la fédération du Bâtiment d'Indre-et-Loire

Le président de la Fédération du Bâtiment en Touraine a aussi écrit au conseil régional Centre Val-de-Loire pour demander une aide directe de quatre millions d'euros aux entreprises et un plan de soutien à l'investissement des communes de 40 millions d'euros. Il n'a pas encore eu de retour à cette demande. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu