Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : Service masqué, menu scanné : Les restaurants s'adaptent au risque sanitaire

-
Par , France Bleu Touraine

C'est la nouvelle que les restaurateurs d'Indre-et-Loire attendaient depuis le 15 mars : ils vont enfin pouvoir rouvrir leurs établissements à partir de mardi prochain, le 2 juin. Une reprise d'activité dans des conditions d'hygiène très particulières. Illustration à "La Romana", dans le vieux-Tours

Le personnel de "La Romana", à Tours, en plein ménage et réorganisation avant la réouverture, le 2 juin.
Le personnel de "La Romana", à Tours, en plein ménage et réorganisation avant la réouverture, le 2 juin. © Radio France - ©Boris Compain

Le premier ministre a annoncé ce jeudi 28 mai les conditions dans lesquelles les restaurants peuvent rouvrir, à partir de mardi prochain. Il faut évidemment respecter les règles de distanciation sociale : Pas de groupe de plus de 10 personnes. Au moins un mètre entre chaque table et du personnel masqué en permanence. Les clients, eux, auront l'obligation d'être masqués uniquement lorsqu'ils ne seront pas assis à table.

Les restaurateurs s'y attendaient et ont, pour la plupart, déjà réfléchi à une nouvelle organisation, comme dans le restaurant La Romana, situé à quelques mètres de la place Plumereau, à Tours.

Deux fois moins de clients et des sets de table à scanner pour voir le menu

Prévue pour 150 clients, La Romana n'en accueillera plus que 70, maximum, qui devront tous se désinfecter les mains à l'entrée.
Les banquettes en tissu, jugées peu hygiéniques, sont remplacées par des chaises. Les nappes disparaissent au profit de sets de table jetables. Des sets qui remplaceront aussi les menus, comme l'explique Malie Jean, une des serveuses : "On va mettre un set de table sur lequel il y aura un code-barre à scanner pour que les gens lisent le menu sur leur propre téléphone portable. Pour ceux qui n'auraient pas de portable, on aura trois tablettes numériques qu'on désinfectera évidemment après chaque usage".

Le personnel, masqué, se désinfectera les mains devant chaque client servi ou accosté. Cette volonté de montrer au consommateur que toutes les règles d'hygiène sont respectées va aussi entrainer un changement important dans l'organisation du service. Quand vous vous mettrez à table, le couvert n'y sera pas encore mis : 

"On va dresser la table devant le client, parce qu'on pense que c'est plus rassurant pour eux de savoir que les couverts n'ont pas trainé un moment sur la table". Une serveuse de La Romana

La réflection sur ce nouveau fonctionnement a commencé depuis longtemps mais chaque jour, ou presque, Justine André et les autres membres du personnel pensent à de nouveaux détails : "_Les salières, les poivrières et les moutardiers, on se demande si les clients voudront encore y toucher_. On va quand même les garder, mais pour les gens pas rassurés on aura des petits sachets individuels qu'ils pourront prendre. Ils auront le choix".

Il reste tout de même une chose qu'aucun restaurateur ne peut prévoir : savoir si, malgré toutes ces mesures, les clients auront peur de revenir dans leurs établissements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu