Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indre : l'entreprise AR Industries reprise par le groupe britannique Liberty House

mardi 29 mai 2018 à 11:47 - Mis à jour le mardi 29 mai 2018 à 16:06 Par France Bleu Berry, France Bleu Berry

L'offre de reprise d'AR Industries par le groupe britannique Liberty House a été validée ce mardi par le tribunal de commerce d'Orléans. La reprise du fabricant de jantes en aluminium de Diors (près de Châteauroux) prévoit de conserver 347 salariés sur le site.

L'offre de reprise d'AR Industries a été validée ce mardi par le tribunal de commerce d'Orléans
L'offre de reprise d'AR Industries a été validée ce mardi par le tribunal de commerce d'Orléans © Radio France - Sarah Tuchscherer

Diors, France

Voilà une nouvelle qui va soulager les salariés d'AR Industries à Diors (près de Châteauroux) après des mois d'incertitude. Le tribunal de commerce d'Orléans a validé ce mardi l'offre de reprise du fabricant de jantes en aluminium par le groupe Liberty House. Le groupe britannique avait demandé un délai pour peaufiner le projet de reprise. Le repreneur prévoit de conserver 347 emplois sur le site berrichon. Il y aura 29 licenciements économiques. Ce sera effectif vendredi prochain, le 1er juin. Les donneurs d'ordre PSA et Renault se sont engagés sur un volume de commandes.

"Ce dossier nous avons pu le mener à son terme grâce à un appui significatif à la fois de PSA et de Renault Nissan qui ont marqué leur confiance dans notre projet - Philippe Baudon, directeur général de GFG en France

Philippe Baudon, le nouveau patron d'AR Industries, s'est félicité sur France Bleu Berry de cette nouvelle : "C'est une étape importante pour Liberty en France et surtout pour ARI, car nous allons leur donner la possibilité de se développer. Ce dossier nous avons pu le mener à son terme grâce à un appui significatif à la fois de PSA et de Renault Nissan qui ont marqué leur confiance dans notre projet. Ils se sont engagés sur un volume de commandes jusqu'en 2020, ce qui nous laisse le temps de redresser opérationnellement le site et en parallèle de redéployer le portefeuille clients et développer de nouveaux clients".

De son côté, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et des Finances a salué "l'attitude constructive des constructeurs automobiles français qui font confiance à Liberty House pour mener à bien ce projet industriel". Le maire de Châteauroux s'est réjouit de la "sauvegarde des emplois sur le territoire", ajoutant qu'il se félicitait de cette nouvelle pour "les salariés et leur famille, soulagés"