Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indre : l'entreprise PGA Electronic pourrait bénéficier de la commande d'avions Airbus

-
Par , France Bleu Berry

La compagnie aérienne indienne Indigo vient de commander 300 appareils à Airbus. C'est une aubaine pour de nombreux sous-traitants qui équipent les avions. Dans l'Indre, la société PGA Electronic espère saisir cette opportunité.

Airbus A 320 neo
Airbus A 320 neo © Radio France - Vanessa Marguet

Montierchaume, France

C'est une commande estimée à 33 milliards de dollars qui a été signée mardi 29 octobre. Airbus va livrer 300 avions à la compagnie indienne low-cost Indigo. "Ces affaires vont se traduire par des attributions de marché pour des sous-traitants et des équipementiers", explique Fabrice Berthelot, président-directeur général de PGA Electronic. La société basée à Montierchaume conçoit des systèmes d’actionnement pour rendre un siège électrique et le faire de passer en position lit automatiquement.

"Pour nous, ce sont des opportunités à moyen terme. Il est probable qu'on soit consulté, qu'on nous demande ce qu'on pourra faire pour ces avions. Et il est évident qu'on fera ce qu'il faut pour qu'on soit sélectionné par nos clients qui fourniront des sièges", ajoute Fabrice Berthelot. 

On est aux aguets. Ça n'est pas encore fait mais on espère que ça se fera"

Dans l'Indre, la filière aéronautique est en plein développement. 52 entreprises sont spécialisées dans le secteur. Elles emploient plus de 3 700 personnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu