Économie – Social

Indre : Plusieurs formations en manque de candidats au sein du GRETA

Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry mardi 13 septembre 2016 à 6:00

Cette année, le GRETA 36  est à la recherche de candidats pour plusieurs de ses filières.
Cette année, le GRETA 36 est à la recherche de candidats pour plusieurs de ses filières. - ©Greta36

Le GRETA Châteauroux, l'organisme qui propose des formations continue pour les adultes, ne fait pas le plein à cette rentrée. Il reste des places dans plusieurs filières.

Cette année, le GRETA 36, le Groupement d'établissements publics locaux qui propose des formations aux personnes sorties du système scolaires,  est à la recherche de candidats pour plusieurs de ses filières.

Il s'agit de formations dans le secteur du service à la personne, du bâtiment ou encore des métiers de l'industrie.

90% de réussite

"Nous proposons une formation qualifiante d'aide à domicile, explique Dominique Despin-Meunier, responsable de la section. Nous avons eu une quarantaine de candidats pour 13 places mais beaucoup ne répondaient pas aux critères de sélection. Vouloir aider l'autre ce n'est pas qu'avec son bon cœur. C'est aussi faire face à des réalités du quotidien : la souffrance, le handicape, la fin de vie. Ce n'est pas toujours facile". Autre critère majeur pour intégrer la formation : être mobile.

La formation dure de septembre à juin. A l'issue de la formation, l'an passé, 90% des stagiaires ont soit trouvé un emploi soit choisi de poursuivre une formation, cette fois comme aide soignante.

Découvrir les métiers du bâtiment

Autre filière à la recherche de candidats : les métiers du bâtiment. Une formation découverte des métiers de plaquiste, couvreur, maçon, carreleur et peintre est proposée par le Greta de Châteauroux. Les candidats peuvent aussi choisir de se former comme technicien en énergies renouvelables ou dans les métiers de l'isolation.

Enfin, il reste des places dans plusieurs formations autour des métiers de l'industrie pour devenir conducteur d'installations automatisées de production ou encore tourneur. "Ces métiers recrutent et l'on constate que bien souvent, si les candidats sont motivés et mobiles,  dès le stage en entreprise, les contrats se  font.C'est normal que les personnes n'aient pas les compétences au départ, mais si elles montrent qu'elles sont motivées, les employeurs vont leur faire confiance" insiste Laurence Desanneaux, conseillère en formation au Greta Indre

Toutes ces formations sont gratuites - financées par la région Centre Val de Loire ou par Pôle Emploi - et sont rémunérées.

Partager sur :