Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Indre : pour aider les plus démunis à trouver un travail, les Restos du Coeur s'associent avec Adecco

-
Par , France Bleu Berry

Dans l'Indre, l'association caritative signe une convention avec l'agence d'interim Adecco. L'objectif est de permettre aux bénéficiaires de retrouver un emploi, après plusieurs années de chômage. Une initiative unique en France, l'Indre est un département précurseur en la matière.

Le local des Restos du Cœur à Châteauroux (photo d'illustration)
Le local des Restos du Cœur à Châteauroux (photo d'illustration) © Radio France - Jérôme Collin

Pas facile de trouver un emploi quand on est au chômage depuis de longues années et qu'on a besoin de l'aide des Restos du Cœur pour pouvoir se nourrir. Dans l'Indre, l'association caritative a signé, jeudi 6 juin, une convention avec les agences d'intérim Adecco. L'idée est de mettre en relation des bénéficiaires des Restos avec des entreprises à la recherche de candidats. "Ce sont des gens qui sont dans une spirale négative, qui sont vraiment au bout du rouleau, qui se sentent rejetés de la vie sociale", témoigne Alain Genier, président de l'association caritative dans l'Indre. "Ils n'espèrent plus rien, nous on est là pour leur redonner de l'espoir. Si la motivation est là, on les oriente vers Adecco", poursuit-il.

Rédaction de CV et de lettres de motivation, tests de motivation...

L'expérimentation est testée depuis le début du mois de mai. Une quarantaine d'entretiens ont déjà été menés. À la clé, une dizaine de bénéficiaires qui ont retrouvé un travail. C'est le cas de Xavier. Ce Castelroussin de trois ans sort de longues années sans emploi. "Étant sans permis, c'était un peu compliqué. J'avais aussi du mal à parler aux gens, je ne savais pas comment me présenter et parler à un patron. C'est un manque de confiance", explique-t-il. Depuis début 2019, il se rendait aux Restos du Cœur. Il a été aidé dans ses démarches pour retrouver un poste. "Depuis trois semaines, j'enchaîne les missions. J'espère pouvoir signer un CDI dans les prochaines semaines, ça me ferait plaisir", sourit Xavier.

Si on ne travaille pas, on n'arrive à rien, on ne peut pas s'en sortir, c'est difficile", Xavier

Un accompagnement sur le long terme

"C'est un avantage pour ma vie personnelle. Ça me rend de plus en plus heureux. Je peux me débrouiller un peu tout seul, je peux faire des courses, faire plaisir aux enfants surtout", témoigne Xavier. L'idée est de fournir un véritable accompagnement dans la durée. Pierre Mathias, directeur des agences Adecco de Châteauroux et d'Issoudun, s'est engagée avec détermination. "Aujourd'hui, le savoir-être, c'est ce qui fait la différence aux yeux des entreprises. _On a du mal à trouver des candidats. Alors allons voir des personnes motivées, tendons-leur la main_. On les aide, c'est une première mise à l'emploi puis on les formera. On les fera monter en compétence", assure-t-il. 

L'Indre est précurseur en la matière. C'est la première fois qu'une telle convention est signée entre une agence d'intérim et les Restos du Cœur. Si la démarche est un succès, elle pourrait être appliquée dans de nombreux autres départements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu