Économie – Social

Indre : une trentaine de postes à pourvoir à la maroquinerie de luxe Rioland

Par Jonathan Landais, France Bleu Berry mardi 26 septembre 2017 à 17:35

Une employée de la maroquinerie Rioland au travail.
Une employée de la maroquinerie Rioland au travail. © Radio France - Jonathan Landais

L'entreprise de maroquinerie Rioland basée à Vicq-sur-Nahon dans l'Indre va recruter une trentaine de personnes d'ici la fin de l'année pour satisfaire les besoins de ses clients.

C'est un secteur qui recrute : la maroquinerie de luxe. L'entreprise Rioland basée à Vicq-sur-Nahon dans l'Indre va encore embaucher une trentaine de personnes d'ici la fin de l'année, des postes d'ouvriers en maroquinerie. Leur mission ? Faire de la découpe et du montage de sacs à main, sacs de voyage, portes-cartes, portefeuilles, ceintures et autres bracelets... Ces produits sont commercialisés dans le monde entier sous le nom de grandes marques de luxe.

Plus de 150 embauches en trois ans

"Notre objectif c'est de recruter à peu près une centaine de personnes sur l'année 2017, je pense que nous allons y arriver puisque nous avons aujourd'hui déjà 70 personnes dans nos ateliers, il nous reste une trentaine de personnes à former et à recruter d'ici la fin de l'année" confie Jean-François Rioland le patron de la maroquinerie Rioland.

Il y a une véritable croissance depuis un an" (Jean-François Rioland, le patron)

Jean-François Rioland (directeur) et Aurélie Pollet (responsable des ressources humaines). - Radio France
Jean-François Rioland (directeur) et Aurélie Pollet (responsable des ressources humaines). © Radio France - Jonathan Landais

"On voudrait recruter des hommes et des jeunes", Jean-François Rioland le responsable

"Nos clients (de grandes marques de luxe NDLR) travaillent très très bien surtout depuis un an, il y a une véritable croissance sur le marché de la maroquinerie". L'entreprise a déjà embauché une vingtaine d'ouvriers en 2015, une quarantaine en 2016 et une centaine d'ici la fin de l'année 2017, soit plus de 150 recrutements en trois ans.

Une formation en interne d'un mois

Le groupe propose des formations en interne d'un mois avec à la clé un premier contrat de professionnalisation de six mois. "Il y a une formation au Lycée d'Alembert à Issoudun qui se fait sur trois ans, on prend par le biais de ce bac pro maroquinerie mais comme nos besoins sont importants on a créé une formation en interne" explique Aurélie Pollet, responsable des ressources humaines. Pour candidater il suffit d'envoyer votre CV et lettre de motivation directement à l'adresse mail suivante : rh@rioland-maro.fr. Le travail est payé au SMIC avec des possibilités d'évolution.

L'entreprise Rioland en chiffres

La maroquinerie Rioland emploie 350 salariés et six sites en Berry : Baudres (atelier de coupe et préparation), Vierzon (petite maroquinerie : portes-cartes, portefeuilles, portes-clés), Valençay et Vicq-sur-Nahon (sacs à dos, sacs à main, serviettes, portes documents, sacs de voyage), Luçay-le-mâle (2 sites pour bijoux, ceintures et bracelets). L'entreprise Rioland a été fondée après-guerre au début des années 1950, à l'époque elle était connue pour ses ceintures et embauchait une vingtaine de salariés.