Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Inégalité salariale entre hommes et femmes : une réalité aussi au Pays Basque

lundi 7 novembre 2016 à 6:00 Par Oihana Larzabal, France Bleu Pays Basque

Lundi 7 novembre, à 16h34, les femmes sont appelées à cesser toute activité partout en France pour défendre l'égalité salariale. A partir de cette date précise les femmes travailleraient "bénévolement" d'après les calculs du collectif Les Glorieuses.

Les femmes sont appelées à cesser le travail à 16h34 ce lundi 7 novembre
Les femmes sont appelées à cesser le travail à 16h34 ce lundi 7 novembre - Les Glorieuses

Bayonne, France

Au Pays Basque nord, le salaire annuel moyen s'élève à 17 460€ pour les femmes soit 6 000€ de moins que ce que touchent leurs homologues masculins (23 740€)*.

Mais l'inégalité entre les hommes et les femmes ne se limite pas au salaire : 27.5% des femmes ont un travail à temps partiel contre 7% pour les hommes.

Quand on dit les "chômeurs", concrètement dans la majorité des cas ça veut dire les "chômeuses" — Véronique de la Devèze

Véronique de la Devèze, du Collectif féministe contre les violences sexistes

Autre chiffre parlant : sur 14 000 entreprises inscrites à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bayonne - Pays Basque, 17% seulement sont gérées par des femmes.

Pas d'équilibre hommes/femmes avant 2100

Il y a des avancées. "Certaines entreprises proposent un protocole voire des réajustements de salaires" précise le syndicat LAB, "mais à ce rythme, l'équilibre ne sera trouvée qu'à l'an 2100"

Maider Hitta, du syndicat LAB

Genero desoreka iparraldean

Hilabete sari ttipiagoak, lan partziala gehiago, arduradun postu guttiago, etabar... Genero desoreka errealitate bat da gaur egun iparraldean ere*.

- Emazteen urteko soldata 17 460€-koa da, gizonena 23 740€-tan delarik

- Emazteen %-ko 27.5-ak lan partziala jasaiten du, gizonen %-ko 7-ak

- Baionako merkatal ganbaran izena eman duten 14 000 enpresetan, %-ko 17-a emazte bat da enpresa buru

Genero desoreka iparraldean

* source : INE, INSEE, GAINDEGIA