Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

INFO France Bleu Paris - EuropaCity : l'Etat fait appel de l'annulation de la ZAC de Gonesse

mercredi 9 mai 2018 à 12:42 Par Emmanuel Collardey et Isabelle Piroux, France Bleu Paris et France Bleu

L'Etat n'a pas renoncé à la ZAC de Gonesse (Val-d'Oise) censée accueillir le vaste centre de loisirs EuropaCity. Après l'annulation de l'arrêté autorisant sa création, l'appel de cette décision du Tribunal Administratif a été déposé vendredi dernier.

Le projet EuropaCity (illustration)
Le projet EuropaCity (illustration) - EuropaCity

Gonesse, France

La contre-attaque aura donc été lancée au bout du délai légal, après le coup de théâtre du 6 mars 2018. C'est au bout du délai légal de 2 mois, le vendredi 4 mai, que l'Etat a fait appel de l'annulation de l'arrêté autorisant la création de la Zone d'Aménagement Concertée (ZAC) de Gonesse par le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise. "Le gouvernement confirme l'intérêt de l'aménagement de la ZAC du Triangle de Gonesse", annonce le ministère de la Cohésion des territoires, qui a confirmé sa décision de faire appel à France Bleu Paris.

Une décision "attendue", pour EuropaCity

Pour la direction d'EuropaCity, cette décision "était attendue", depuis la confirmation de la création de la ligne 17 du Grand Paris Express et de la gare de Gonesse qui doit voir le jour sur le site de la ZAC. Son ouverture a été reportée de 3 ans mais le gouvernement promet qu'elle ouvrira en 2027.

"Un appel à bas bruit"

Du côté des opposants au projet, on note le peu d'entrain du gouvernement à revendiquer cette contre attaque. "Un appel à bas bruit" raille Bernard Loup, du Collectif Pour le Triangle de Gonesse qui mène la lutte contre EuropaCity. Le CPTG avait déjà prévu avant cet appel une nouvelle mobilisation sur place le 27 mai.