Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

INFO FRANCE BLEU PARIS : la Fnac et ses clients à nouveau victimes de fraudeurs informatiques

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Selon les informations de France Bleu Paris, des internautes reçoivent un faux mail de la FNAC leur indiquant qu’un ordinateur a été commandé. La Fnac a déjà été victime à plusieurs reprises de ces techniques "d’hameçonnage".

La fnac et ses clients à nouveau victimes de fraudeurs informatiques
La fnac et ses clients à nouveau victimes de fraudeurs informatiques - Capture d'écran

Paris, France

Depuis plusieurs jours, des internautes reçoivent un faux mail de la Fnac leur indiquant que leur commande a "bien été enregistrée". Ce mail envoyé depuis l’adresse "fnacnepasrepondre@fnac.com" est un faux qui a pourtant tout l’apparence d’un vrai.  

Le logo, les publicités, l'adresse mail : l'apparence du vrai 

Le logo de la FNAC est parfaitement reproduit, ainsi que des publicités sur des ouvrages actuellement en vente sur le site de la Fnac. Par ailleurs, l’adresse mail "@fnac.com" paraît également crédible. Les fraudeurs ont même personnalisés ces mails en indiquant le prénom de l’internaute qui a prétendument effectué la  commande et en ajoutant également l’adresse postale de l’internaute. 

L'adresse de l'internaute figure également dans le mail  - Aucun(e)
L'adresse de l'internaute figure également dans le mail - Capture d'écran

Ne pas "annuler la commande" 

Le piège ne se referme que si l’internaute décide d’annuler la  commande. Cette technique "d’hameçonnage" ou "phishing" qui consiste à soutirer des informations personnelles et les coordonnées bancaires est bien connu de la Fnac, déjà victime de ce type d’escroquerie à plusieurs reprises. En juin dernier, par exemple, la Fnac appelait ses clients à la vigilance, indiquant que "ces emails reprennent à des fins frauduleuses la charte  graphique et le logo de l'enseigne. Ils tentent de bénéficier de la  notoriété de la Fnac pour récupérer vos informations confidentielles et notamment vos données de cartes bancaires. Nous  tenons à préciser qu’après analyse, les données utilisées dans ces  emails ne proviennent pas de fuites de données de nos systèmes d’information. Ainsi si votre adresse figure dans le faux récapitulatif de commande, elle ne provient pas d’une faille de notre site mais a pu être récupérée sur Internet" 

Le piège se referme si l'internaute souhaite "annuler la commande"  - Aucun(e)
Le piège se referme si l'internaute souhaite "annuler la commande" - Capture d'écran

De "nombreux appels ces deux derniers jours" 

Contacté ce mardi par France Bleu Paris, un conseiller clientèle de la Fnac, joint par téléphone, a précisé que "de nombreux clients ont  appelés ces deux derniers jours" et qu'il ne faut "surtout pas, annuler  la commande". 

La FNAC qui précise à France Bleu Paris qu'un onglet sécurité a été mis en bas de page sur Fnac.com et Darty.com pour sensibiliser les clients. 

Nous prenons toute la mesure de ces attaques informatiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu