Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

INFOGRAPHIE - Coronavirus : la perte d'activité selon les secteurs

-
Par , France Bleu
France

Avec l'épidémie de coronavirus, la perte d'activité en France est en chute de 33%. Selon l'estimation publiée ce jeudi par l'Insee, la construction, l'industrie et les services marchands sont les secteurs les plus touchés en France. L'Insee note une légère reprise comparé au mois d'avril.

Un chantier de construction à l'arrêt à cause de l'épidémie de Coronavirus
Un chantier de construction à l'arrêt à cause de l'épidémie de Coronavirus © Maxppp - Alexandre Marchi

A l'approche du déconfinement, la France semble connaître une "légère reprise" de l'activité économique, indique ce jeudi l'Insee dans son point de conjoncture. L'estimation de la perte d'activité économique est de -33%, contre -35% le 23 avril et -36% le 9 avril.  Cette légère reprise se ressent en particulier dans l'industrie et la construction.

L'activité économique en France a baissé de plus d'un tiers dans le pays en ce début du mois de mai en France, par rapport à une semaine normale. C'est ce qui ressort de l'estimation publiée ce jeudi 7 mai par l'Insee. C'est la conséquence des mesures de confinement mises en place en France pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Des secteurs inégalement touchés

Cette baisse d'activité économique est inégalement réparti selon les secteurs d'activité. C'est la construction qui a le plus souffert de la situation avec une baisse d'activité de 75% au 7 mai (-88% le 9 avril)

Dans l'industrie, la perte d'activité est ainsi passée de -43% le 9 avril à -38% dans ce nouveau point d'étape. Les services marchands sont en baisse de 36%, ce qui était déjà le cas dans le point précédent. Des secteurs comme l'agriculture et la pêche enregistrent une baisse d'activié de 13%.

Les services non-marchands, comme la santé, l'éducation ou l'administration, sont beaucoup moins impactés. Ils enregistrent une baisse d'activité de 14%.

Certaines régions sont plus touchées par la perte d'activité. C'est le cas de la Corse, Auvergne-Rhône-Alpes, Île-de France et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L'impact sur le PIB annuel pourrait être d'au moins 6 points sur l'ensemble de l'année.

Forte baisse de l'activité en France
Forte baisse de l'activité en France © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess