Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INFOGRAPHIE - Immobilier : les ventes progressent et les prix augmentent peu en Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

La flambée des prix de l'immobilier est moins conséquente en Touraine qu'ailleurs en France. C'est l'un des enseignements à tirer du bilan des ventes effectuées par les notaires du département. Les prix ont augmenté en moyenne de 1,5 à 2,8% contre 4% en France. Le nombre de ventes grimpe de 3%.

Les notaires du département ont annoncé les chiffres du marché immobilier dans le département.
Les notaires du département ont annoncé les chiffres du marché immobilier dans le département. © Radio France - Lagain Aurelie

Le marché immobilier en Indre-et-Loire se porte bien. Les notaires du département ont donné ce mardi 1er octobre les chiffres des ventes depuis juin 2018. Les transactions immobilières ont augmenté de 3 % avec des disparités en fonction des biens : appartements neufs ou anciens, maisons ou terrains nus. Les prix sont plutôt stables par rapport à la moyenne nationale. Ils augmentent de 1,5 % pour les appartements anciens contre une augmentation de 4 % dans toute la France. Un marché dynamique qui s'explique par la stabilité économique du département

Pour maître Alexandre Hardy, notaire à Tours : "Les choses sont restées raisonnables car nous avons un secteur économique plutôt stable. Nous avons des emplois disponibles, des infrastructures complètes, des universités et des hôpitaux. Il n'y a pas de raisons que le marché immobilier s'écroule, il n'y a pas de raisons non plus qu'il augmente".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu