Économie – Social

Innovation : des chaussettes 100% made in Bourgogne pour protèger les tibias des skieurs

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne et France Bleu jeudi 19 janvier 2017 à 14:38

La chaussette GelProtech protège les tibias des skieurs
La chaussette GelProtech protège les tibias des skieurs © Radio France - Thomas Nougaillon

Qui n'a jamais ressenti cette petite gêne au niveau du tibia en faisant du ski ? C'est dû à la posture du skieur mais aussi et surtout à la chaussure de ski très rigide que l'on utilise pour dévaler les pentes. Un fabricant de chaussettes de Montceau-les-Mines a décidé d'y remédier !

L'entreprise bourguignonne Monnet, basée à Montceau-les-Mines, spécialiste des "chaussettes techniques" vient d'inventer "GelProtech". GelProtech, c'est donc une chaussette de ski, qui monte jusqu'au genou et dans laquelle le skieur glisse une petite plaque de gel contenu grâce à un petite poche cousue à l'intérieur. Grâce à cela il est possible de retirer le gel avant de mettre ses chaussettes à la machine à laver. Histoire que le silicone ne perde pas ses qualités : amorti et résistance.

 Thierry Grzeskowiak directeur des opérations chez Monnet et la fameuse chaussette - Radio France
Thierry Grzeskowiak directeur des opérations chez Monnet et la fameuse chaussette © Radio France - Thomas Nougaillon

49,90€ la paire

Cette paire de chaussettes révolutionnaires, existe en 6 tailles, le groupe Monnet en a produit 5.000 exemplaires cet hiver. Tout est fabriqué sur ses chaînes de production de l'usine montcelienne située "rue du Petit Bois". Vendues 49 euros 90 la paire, les "GelProtech", font un carton puisque depuis quelques jours la société n'a même plus de réassort. Devant le succès remporté cet hiver avec ses "GelProtech", l'hiver prochain, Monnet prévoit d'en mettre plus du double sur le marché. On devrait donc passer de 5.000 à 12.500 paires à l'hiver 2017.

Dans le show room de l'entreprise Monnet - Radio France
Dans le show room de l'entreprise Monnet © Radio France - Thomas Nougaillon

Les "GelProtech" tricotées dans un mélange de laine mérinos et de polypropylène sont le fruit de deux ans de travail pour le directeur de Monnet, Thierry Grzeskowiak, 54 ans.

"On s'est aperçu que beaucoup de skieurs souffraient du tibiac et puis en se rapprochant d'industriels Français on a trouvé ce gel au silicone enrichi, un gel qui a des qualités exceptionnelles d'amorti"

Les tailles pour ces "GelProtech" vont du 35-36 au 45-46. On peut se les procurer dans certains magasins comme "au Vieux Campeur", "Intersport" ou encore "Sport 2000". L'entreprise Monnet, produit entre 250 et 280 mille chaussettes dont les fameuses GelProtech.

Ces chaussettes sont fabriquées au sein de l'entreprise montcellienne  - Radio France
Ces chaussettes sont fabriquées au sein de l'entreprise montcellienne © Radio France - Thomas Nougaillon

Créée en 1930 et employant 19 personnes, la société Monnet a un chiffre d'affaire qui dépasse 1,85 million d'euros annuel. C'est l'une des quatre entreprises françaises qui fabriquent ce genre de produit hyper technique, hyper qualitatif. Monnet fabrique des chaussettes destinées à la randonnée, à la course à pied mais aussi aux chasseurs et aux ouvriers. Un secteur -bien qu'appartenant au secteur textile- très peu concurrencé par les Chinois.

1.000 clients en France et une volonté de gagner des parts de marché à l'international

Le groupe montcellien qui possède 1.000 clients en France tente, depuis trois ans, de se développer à l'export. La "GelProtech" est le produit qui sort de l'ordinaire et qui peut, selon son directeur, permettre d'ouvrir quelques portes sur un marché très concurrentiel.