Infos

Inondée il y a trois mois, la boulangerie de Saint-Calais rouvre ses portes

Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine mardi 6 septembre 2016 à 17:29

La boulangère Cécilia Chartier et sa vendeuse Emilie
La boulangère Cécilia Chartier et sa vendeuse Emilie © Radio France - Ruddy Guilmin

Sinistré lors des intempéries du 28 mai dernier, Le fournil de l'Anille a rouvert ses portes ce mardi dans la Grande Rue, à Saint-Calais. Il aura fallu trois mois de travaux, pas mal de patience et une belle mobilisation des artisans du secteur.

Oublié le cauchemar du fournil inondé et de l'eau jusqu'aux cuisses... Le four a pain fonctionne à nouveau au Fournil de l'Anille, à Saint Calais. Sinistrée lors des intempéries du 28 mai dernier dans le sud Sarthe, la boulangerie a rouvert ses portes ce mardi après 3 mois de travaux. La boulangère, Cécilia Chartier, a d'ailleurs trouvé le temps long :

Surtout vis-à-vis des assurances, il a fallu attendre que les experts passent... On a entendu tellement de choses, qu'on allait jamais rouvrir, tout ça... Même nous on ne savait pas au début. Mais voilà, c'est bon !

Tout de suite après la catastrophe, les voisins se sont d'abord mobilisés pour aider à déblayer. Puis les artisans du secteur ont fait de cette rénovation une priorité, à l'image de Christophe Rez, élu calaisien, également responsable de l'entreprise de nettoyage Tout Net :

C'était un chantier prioritaire parce qu'il fallait que les boulangers puissent retravailler le plus rapidement possible. Donc on a décalé pas mal de chantiers pour pouvoir intervenir ici.

La boutique, le fournil, le labo et le matériel... Tout a été refait du sol au plafond. Mais pour aller plus vite que l'assurance, Cécilia et son mari ont dû investir :

On n'est pas encore remboursé totalement, on attend toujours... Mais pour tout ça, et pour tout racheter on a dû faire un emprunt de 100 000 €.

Mais grâce à tout ça, la boulangerie a pu rouvrir un mois plus tôt que les estimations des experts.

Suite à ces intempéries, une quarantaine de communes ont obtenu le classement en état de catastrophe naturelle.

Partager sur :