Économie – Social

Les salariés de Nancy seront-ils touchés par le plan social de Vivarte?

Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine mardi 24 janvier 2017 à 19:18

Le magasin "La Halle" Rue Saint Jean à Nancy est le plus important en Lorraine
Le magasin "La Halle" Rue Saint Jean à Nancy est le plus important en Lorraine © Radio France - Mohand Chibani

A Nancy, les marques du groupe Vivarte (La Halle aux Chaussures, Naf Naf, Caroll, Kookaï, Minelli…etc) sont bien représentées et les salariés de ces enseignes n'ont encore reçu aucune information sur leur avenir, alors que le groupe a annoncé ce mardi un vaste plan social.

Les salariés le redoutaient, le groupe d'habillement Vivarte, propriétaire d'une quinzaine de marques comme Kookaï, Naf Naf, Caroll, La Halle au chaussures ou encore André a annoncé le lancement d'un plan social. Il concerne La Halle aux chaussures où 700 à 800 postes devraient être supprimés, selon les syndicats, et quelque 140 magasins vont être fermés. Autre décision d'importance, la vente de la marque de chaussure André qui représente 135 magasins en France et 786 salariés.

Que ce soit au centre-ville de Nancy ou dans les magasins situés dans les zones commerciales en périphérie, les salariés du groupe Vivarte refusent de s'exprimer, de peur d'être sanctionnés. Une note de service de la direction leur demande en effet de ne rien dire aux médias.

20 magasins "La Halle" en Meurthe et Moselle et dans les Vosges - Maxppp
20 magasins "La Halle" en Meurthe et Moselle et dans les Vosges © Maxppp - Maxppp

C'est encore trop tôt pour dire quels seront les sites touchés

Pour autant, certains, sous le sceau de l'anonymat, ne cachent pas leur inquiétude et déplorent n'avoir aucune information sur leur avenir. « C'est encore trop tôt » explique une responsable de magasin La Halle aux Chaussures, «les négociations n'ont pas encore démarré, mais une chose est sûre, nous serons touchés" précise- t-elle.

Les magasins du centre-ville de Nancy réalisent d'importants chiffres d'affaire

En effet, sur les 4000 points de vente du groupe en France, on en compte une centaine dans les Vosges et en Meurthe et Moselle, pour environ 200 salariés. Les boutiques situées en centre-ville ne devraient pas être pénalisées explique Sébastien Duchowicz, le président des Vitrines de Nancy : "Bien-sûr, nous sommes inquiets pour les salariés de ces magasins, mais ces enseignes situées en centre-ville réalisent d’importants chiffres d’affaire, donc si j’étais à la place de la direction de Vivarte, je ne toucherais pas aux boutiques de Nancy. Quoiqu’il en soit, je ne suis pas inquiet pour les magasins du centre-ville, ils trouveront toujours un repreneur »

Pour la seule enseigne La Halle aux chaussures, on compte 20 magasins dans les Vosges et en Meurthe-et-Moselle. Le point de vente le plus important est celui de la rue Saint-Jean à Nancy. Le magasin compte quatre étages. 12 salariés y travaillent.

La marque "André" a été lancée à Nancy en 1896 - Maxppp
La marque "André" a été lancée à Nancy en 1896 © Maxppp - Maxppp

L’aventure « André » est partie de Nancy

C'est en 1896 qu'un certain Albert Lévy, un Alsacien de 23 ans installé à Nancy, décide de se lancer dans la fabrication de chaussures bon marché. Il crée alors l'usine baptisée La compagnie vosgienne de la chaussure basée à Champigneulles. Le nom de la marque est trouvé : ce sera André et l'aventure commence. Le succès est vite au rendez-vous. En 1914, 500 000 paires sont vendues et 57 magasins ouverts dans toute la France. En 1940, la guerre et l'occupation portent un coup d'arrêt à la marque. L'entreprise est mise sous tutelle, mais elle repart de plus belle à la fin du conflit.

En 1978, André vend près de 10 millions de paires de chaussures, c’est un record. C'est en 2001 que le groupe Vivarte rachète André. A cette époque, la concurrence est rude et c'est le début des difficultés. Les stratégies changent d'un PDG à l'autre, la marque est lourdement déficitaire, d'où la décision de Vivarte de vendre André. C’est sans doute la fin d'une belle aventure industrielle partie de Nancy.