Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

L'avenir de la Fonderie Alu d'Ingrandes-sur-Vienne en questions

Par

Après la Fonte, c'est la fonderie Alu qui voit le ciel s'obscurcir. Les futures commandes de culasses de moteurs n'arrivent pas et les perspectives de diversification du site non plus, ce qui inquiète les 280 salariés, la direction se veut rassurante.

Salariés des fonderies du Poitou en grève le 05/02/2019
Salariés des fonderies du Poitou en grève le 05/02/2019 © Radio France - Valentin BOISSAIS

Tout est parti du CSE (Comité Social et Economique) de la semaine dernière. Jean-Philippe Juin élu CGT nous raconte "La situation économique de la fonderie du Poitou Aluminium est de plus en plus incertaine, les futures culasses du constructeur automobile Renault ne seront pas coulées chez nous, ce qui veut dire que d'ici deux ans on n'aura plus de culasses attribuées à Ingrandes. Et en plus la diversification annoncée par Liberty House (Alvance Aluminium Group) n'est toujours pas arrivée et donc on n'a pas de perspectives de nouvelles pièces d'ici-là". 

Publicité
Logo France Bleu

La situation économique n'est plus tenable selon le représentant de la CGT "Notre directeur financier nous annonçait des pertes abyssales, de 10 millions d'euros de perte pour l'année et les prochaines années seront du même tonneau." Les élus et représentants syndicaux sont "remontés", et bien décidés à interpeller les pouvoirs publics, les politiques, et les élus du bassin châtelleraudais. 

L'année 2021 va être une année charnière

De son côté la direction n'a pas la même lecture de la situation, même si elle reconnait que l'année 2021 va être une année charnière. Arnaud Tronche, Responsable des activités Alvance Engineering : "On tente de rassurer les ouvriers d'Ingrandes, tous les jours par les actions que nous menons sur place, comme retrouver l'excellence opérationnelle qui nous manque aujourd'hui et là on a le soutien de l'ensemble du groupe sur le sujet, et puis nous avons un plan de développement technique et commercial qui prend du temps mais aujourd'hui on a reçu des plans de la part de divers clients dont Renault pour des culasses de prochaines générations. Nous mettons tout en œuvre pour donner un avenir à ce site. Si le site n'est pas rentable aujourd'hui, c'est bien ce sur quoi nous travaillons, pour retrouver un équilibre financier le plus rapidement possible, en développant de nouveaux produits, il le sera de nouveau à l'horizon 2024-2025"

Ce nouveau coup dur pour la fonderie Alu n'est pas sans rappeler la fermeture annoncée de la fonderie Fonte pour l'été prochain. 

Publicité
Logo France Bleu