Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, des touristes perchés dans des cabanes dans des arbres, loin de la foule et du coronavirus

-
Par , France Bleu Mayenne

Perchés à plusieurs mètres du sol, les "cabaneurs" se sentent en sécurité. Les hébergements insolites, cabanes dans les arbres ou sur l'eau, attirent les touristes cet été en Mayenne.

Les cabanes dans les arbres attirent les touristes des grandes villes cet été en Mayenne.
Les cabanes dans les arbres attirent les touristes des grandes villes cet été en Mayenne. © Radio France - Charlotte Coutard

Ils avaient besoin de calme après la tempête. Les hébergements insolites, cabanes dans les arbres ou sur l'eau, tirent leur épingle du jeu cet été, et même en Mayenne, malgré la tempête médiatique des dernières semaines. Beaucoup d'habitants des villes viennent dans notre département pour se mettre au vert et choisissent des hébergements isolés. Le Domaine des Vaulx à la Baconnière au Nord Ouest de Laval, et L'Orbière, Domaine de Loisirs à Forcé au Sud Est de Laval font le plein. 

Reportage France Bleu Mayenne

Sans le coronavirus Lucie et Guillaume seraient sans doute partis en vacances dans une grande ville à l'étranger, mais ils avaient besoin de grand air, surtout Lucie qui habite en région parisienne. "On avait envie de se retrouver dans un lieu calme, paisible, à la campagne, loin de la ville, de toute cette effervescence liée au covid", explique Lucie. "C'est vraiment un bol d'air frais par rapport à toute cette actualité", ajoute Guillaume. Et même si la Mayenne a été sous le feu des projecteurs ces dernières semaines, ils se sentent en protégés, perchés, à l'écart,"c'est une situation que l'on ne ressent pas du tout parce qu'on est seuls", poursuit Guillaume, "tout est aéré avant qu'on arrive, il y a vraiment toutes les mesures qui sont prises pour qu'on soit en sécurité", ajoute Lucie, "c'est très bien, mieux qu'en région parisienne dans certains endroits". 

Le Domaine des Vaulx et de l'Orbière accueillent également des touristes venus de Loire-Atlantique, de Nantes ou de Saint-Lyphard. 

Nous sommes très sereins, en nature, le covid est assez éloigné, quand on vient là on n'y pense pas plus que ça. Par rapport à la ville, on se trouve un peu plus éloignés de ces préoccupations - Maximilien de Nantes

Des habitants de Loire-Atlantique ont également choisi la Mayenne

C'est très très calme, on n'entend rien du tout à part la nature, les oiseaux. On a fait le tour du parc, on a croisé vraiment personne. C'est reposant, c'est bien c'est ce qu'on recherchait. Un peu de calme ça fait du bien - Doris et Benjamin de Saint-Lyphard

Des plannings qui affichent complets

Alors malgré l'absence des touristes étrangers, notamment belges et anglais, le planning du Domaine des Vaulx affiche complet explique le gérant, François-Nicolas Dubel : "On reçoit beaucoup de Parisiens, des Nantais, des Mayennais aussi. Ils avaient besoin de changer de quotidien. Chez nous la distanciation sociale est naturelle parce que nos hébergements sont tous espacés. Si vous ne voulez croiser personne, c'est possible !".

Même succès au domaine de l'Orbière. "Nous avons la chance d'être en plein air, les cabanes sont très éloignées les unes des autres. Ca faisait vraiment longtemps qu'on n'avait pas fait une saison comme celle-ci, le taux d'occupation est assez impressionnant, je crois qu'il doit rester une ou deux cabanes ce mois-ci de libre, et sinon on est complet".

La Relance Éco au domaine de l'Orbière

Sabine Le Toux, co-gérante du domaine de l'Orbière

Sabine Le Toux, co-gérante du domaine de l'Orbière

Comment les cabanes sont-elles nettoyées ?

Sabine le Toux, co-gérante du Domaine de l'Orbière

Le gérant du domaine des Vaulx, François-Nicolas Dubel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess