Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Installé depuis un an, un jeune fleuriste toujours motivé pour redynamiser le centre de Guéret

-
Par , France Bleu Creuse

Alexandre Fourgeau Piquand s'apprête à fêter le premier anniversaire de sa boutique guérétoise. Ce jeune maître artisan fleuriste s'est installé avec l'ambition de contribuer à redynamiser le centre-ville. Un an après, son sourire n'a pas fané, malgré les épines du coronavirus.

Ce fleuriste installé à Guéret en janvier 2020 fête sa première année en Creuse.
Ce fleuriste installé à Guéret en janvier 2020 fête sa première année en Creuse. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

A 28 ans, Alexandre Fourgeau Piquand va bientôt souffler sa première bougie d'anniversaire. Ce maître artisan fleuriste a ouvert sa boutique à Guéret le 25 janvier 2020. Quand il s'est installé, il était loin de se douter qu'il serait cloîtré chez lui quelques semaines plus tard. Malgré l'arrivée de l'épidémie, deux confinements, un dégât des eaux à Noël et un couvre-feu à 18h, ce jeune artisan tient le coup. Il a même embauché une apprentie.

Les roses rouges, stars de la Saint-Valentin, sont déjà en magasin.
Les roses rouges, stars de la Saint-Valentin, sont déjà en magasin. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

ECOUTEZ - "On a traversé plein d'épreuves, mais on est encore là !"

Entre ses renoncules et ses roses rouges, Alexandre Fourgeau Piquand a le sourire après cette première année mouvementée : "Financièrement, je pense que c'est compliqué pour tout le monde. On a traversé plein d'épreuves mais on en sort du positif. C'était un challenge d'ouvrir en plein cœur du centre-ville de Guéret et de survivre." Il a triplé ses livraisons et s'est étendu dans un rayon de 35 km autour de Guéret. "Lors du deuxième confinement, on faisait plus de trente livraisons par jour, c'était énorme."

S'installer à Guéret : une envie et un défi

Ce Creusois d'origine, formé par plusieurs meilleurs ouvriers de France, a ouvert sa boutique à Guéret avec une ambition : contribuer à redynamiser le centre-ville. "J'ai connu la rue piétonne très active quand j'étais tout petit. Quand je suis parti, j'avais la boule au ventre de voir que ça fondait. Aujourd'hui il y a plus de magasins fermés que de magasins ouverts, mais moi j'y crois, on est sur la bonne voie pour redynamiser le centre. Les commerçants et les habitants en ont envie, on a besoin de cette solidarité pour exister."

Je suis peut-être un des maillons de la chaîne qui va redynamiser le centre-ville, ensemble on sera plus fort

ECOUTEZ - "Redynamiser le centre-ville, j'y crois"

Alexandre Fourgeau Piquand s'était installé rue du Prat l'an dernier. Il a dû déménager Grande rue après un dégât des eaux. Le 1er février, il inaugurera sa nouvelle boutique quelques mètres plus haut, dans les locaux jusqu'à présent occupés par Okaïdi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess