Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Interdit de fumer à Strasbourg les jours pairs ?

-
Par France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

A Strasbourg, un arrêté municipal à l'étude crée déjà la polémique. L'initiative vise à interdire de fumer sur la voie publique les jours pairs. Face à ce projet inédit, les uns dénoncent un arrêté liberticide, les autres une avancée en terme de santé publique.

Cigarette (photo d'illustration)
Cigarette (photo d'illustration)

A Paris, en cas de pollution, les voitures peuvent être interdites de circulation un jour sur deux. Désormais, selon un arrêté municipal à l'étude, les cigarettes pourraient être bannies des rues de Strasbourg les jours pairs . La mesure est très loin de faire l'unanimité.

Dans les rues du centre-ville strasbourgeois, une quadragénaire se réjouit de voir "une ville plus propre, débarrassée des mégots" . Une vieille dame appécie l'idée de ne pas avoir à sortir d'un arrêt de bus lorsque les voyageurs fument à l'intérieur. Un passant qui estime que "les fumeurs empestent tout le monde" est "tout à fait d'accord" avec ce projet.

"IIs vont finir par interdire complètement le tabac"

A l'inverse, de nombreux Strasbourgeois critiquent vivement une "atteinte aux libertés individuelles" et s'inquiètent. Un jeune étudiant souligne: "On devrait pouvoir fumer n'importe où, du moment que c'est ouvert." Les buralistes se joignent aux protestataires car: "C'est une nouvelle attaque contre la profession" , explique Jonathan, gérant d'un tabac-presse, avenue de la Marseillaise. Le jeune homme ironise: "Je vais fermer un jour sur deux" , avant de conclure d'un air désabusé: "IIs vont finir par interdire complètement le tabac."

La municipalité ne souhaite pas s'exprimer sur ce dossier sensible car, dans l'entourage du maire, on avoue que les députés européens sont sceptiques . Pour le Parlement européen strasbourgeois qui fait régulièrement l'objet d'attaques, cette mesure risquerait d'avantager Bruxelles dans la bataille du siège.

7h10 poisson avril

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu