Économie – Social

Monoxyde de carbone : appel à la vigilance des pompiers du Nord

Par Odile Senellart, France Bleu Nord lundi 23 janvier 2017 à 9:10

Les chauffages défectueux sont en cause dans la plupart des cas
Les chauffages défectueux sont en cause dans la plupart des cas © Maxppp - Maxppp

Les pompiers du Nord appellent à la plus grande prudence alors que les intoxications au monoxyde de carbone sont nombreuses depuis quelques jours dans la région. Les chauffages défectueux sont en cause la plupart du temps.

Les pompiers du Nord ont multiplié ce dimanche les interventions pour des intoxications au monoxyde de carbone, notamment pour des cas graves. A Anzin, par exemple, près de Valenciennes, ils sont intervenus pour deux personnes gravement intoxiquées, elles ont été hospitalisées à Valenciennes. L'intoxication provenait d'une chaudière à gaz. A Saint-André-lez-Lille, trois personnes ont également du être hospitalisées : les deux parents qui se trouvaient dans un état grave et leur fils.

A Bachant, vers 23h30, trois personnes d'une même famille, une mère de 39 ans et deux filles de 10 et 15 ans ont dû être prises en charge. Selon les pompiers, le système de chauffage pourrait être à l'origine de l'intoxication. Les pompiers sont aussi intervenus à Ostricourt suite au dysfonctionnement d'une chaudière à gaz qui a entraîné l'hospitalisation des deux occupantes légèrement incommodées.

Lire aussi : Froid : attention aux vieux appareils électriques, prévient le préfet

Les pompiers demandent d'observer la plus grande vigilance sur les intoxications possibles à cause des systèmes de chauffage. Il faut faire réviser ses chauffages et penser à bien aérer.

Risques d'intoxication au monoxyde de carbone. - Visactu
Risques d'intoxication au monoxyde de carbone. © Visactu