Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le petit train de La Mure

Isère : la renaissance du petit train de La Mure annoncée en 2020

-
Par , France Bleu Isère
La Mure, France

Et le vainqueur est… EDEIS ! Le nom du repreneur du petit train de La Mure a été dévoilé ce jeudi matin par le département de l’Isère. La société qui a repris fin 2016 tous les actifs français du groupe canadien SNC-Lavalin, a donc décroché la délégation de service public du petit train de La Mure.

Le petit train de La Mure, avant l'éboulement qui a coupé la voie en 2010
Le petit train de La Mure, avant l'éboulement qui a coupé la voie en 2010 -

Cet ancien fleuron touristique de la matheysine, devrait accueillir à son bord ses premiers passagers en 2020. La petit train de la mure roulera à l'électrique. Le futur trajet s’étend sur 15 km entre La Mure et le lieu dit la clapisse, au dessus du lac du Monteynard, c’est la partie haute de l’ancienne ligne, avant l’éboulement en 2010. Dans ce projet, la société EDEIS prévoit un arrêt du petit train au musée de la mine image et un restaurant panoramique. Objectifs à terme : 120.000 voyageurs par an, là où l’ancienne ligne en accueillait 70.000.

Renaissance d’un fleuron touristique de la matheysine

La renaissance tant attendue du petit train de La Mure est en bonne voie, sept ans après l'éboulement qui, en octobre 2010, a coupé la ligne touristique (anciennement, le chemin de fer servait à acheminer le charbon des mines de La Mure et du plateau matheysin). Précision importante, en cas de nouvel éboulement, les risques seront assumés par la société Edeis et non le département, tel que le mentionne la délégation de service public.

→ À lire aussi : VIDÉO - L'éboulement du petit train de La Mure comme vous ne l'avez jamais vu 

  • Trains
Choix de la station

À venir dansDanssecondess