Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Isère : les jeunes mobilisés pour la grande collecte des Restos du Cœur

-
Par , France Bleu Isère

La collecte nationale des Restos du Cœur a lieu depuis vendredi et se termine ce dimanche. Avec la crise sanitaire, l'association a besoin de plus de dons pour faire face à l'explosion du nombre de bénéficiaires. Une année marquée également par la présence de jeunes bénévoles en Isère.

La collecte annuelle des Restos du Cœur a lieu ce week-end malgré l'épidémie de Covid-19 dans les grandes surfaces iséroises et partout en France. Cette année, l'association caritative fait face à une explosion du nombre de bénéficiaires et a donc besoin de récolter davantage de dons alimentaires mais aussi des produits d'hygiène. Ce samedi, le supermarché Carrefour de Saint-Égrève, dans l'agglomération grenobloise, a fait sa part en accueillant 25 bénévoles du centre des Restos du Cœur du quartier Stalingrad.

La collecte au Carrefour de Saint-Égrève a lieu le 5 et 6 mars.
La collecte au Carrefour de Saint-Égrève a lieu le 5 et 6 mars. © Radio France - Louise Buyens

Des bénévoles plus jeunes et des donateurs mieux sensibilisés

Dans ce contexte, les bénévoles sont plus nombreux cette année et parmi eux, les jeunes se mobilisent également davantage, à l'image d'Elsa et Ambre, deux étudiantes grenobloises de 18 ans. "C'est sympa, il y a de l'interaction avec les gens, même si parfois on prend des vents !", plaisantent les jeunes femmes. "Depuis toute petite, je veux aider les gens et j'avais envie de devenir bénévole aux Restos du Cœur depuis longtemps", ajoute Ambre. 

"C'est vrai qu'on est plus sensibilisés cette année à ceux qui sont dans le besoin" - Une donatrice iséroise

REPORTAGE Collecte des Restos du Coeur au Carrefour de Saint-Égrève (Isère).

Les produits d'hygiène et pour les bébés sont particulièrement demandés.
Les produits d'hygiène et pour les bébés sont particulièrement demandés. © Radio France - Louise Buyens

Un investissement de la jeunesse salué par Philippe, bénévole aux Restos depuis cinq ans : "Cela donne espoir en l'avenir et une bonne image des jeunes, surtout que le nombre de bénéficiaires a explosé avec la crise sanitaire depuis un an alors on compte beaucoup sur la générosité des gens", explique le retraité. La crise sanitaire a été un déclic pour beaucoup de jeunes bénévoles mais aussi pour les donateurs. "Je suis en congé parental et je sais ce que c'est d'être dans le besoin donc il est important de se serrer les coudes", témoigne une cliente de la grande surface iséroise. L'année dernière, le centre des Restos du Cœur du quartier Stalingrad a collecté 15 tonnes de produits. Il compte sur la solidarité des Isérois pour battre un nouveau record cette année.

Les bénévoles sont parfois très jeunes, comme Raphaël, 12 ans, accompagné de sa maman, Stéphanie.
Les bénévoles sont parfois très jeunes, comme Raphaël, 12 ans, accompagné de sa maman, Stéphanie. © Radio France - Louise Buyens
Choix de la station

À venir dansDanssecondess