Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Issoudun : "Nous nous sommes tués au travail", la colère des soignants de l'hôpital

-
Par , France Bleu Berry

En plein Ségur de la Santé, 80 soignants de l’Hôpital d'Issoudun (Indre) ont débrayé pendant 55 minutes ce jeudi après-midi. 55 minutes pendant lesquelles ils se sont étendus sur la pelouse de la cour du centre hospitalier devant des croix de cimetières.

80 soignants ont débrayé pendant 55 minutes à Issoudun pour dénoncer leurs conditions de travail
80 soignants ont débrayé pendant 55 minutes à Issoudun pour dénoncer leurs conditions de travail © Radio France - Elodie Rabelle

"Nous nous sommes tués" au travail !  La colère et la fatigue du personnel soignant est toujours d'actualité. En plein Ségur de la Santé, 80 soignants (soit 10% des effectifs) de l’Hôpital d'Issoudun (Indre) ont débrayé pendant 55 minutes ce jeudi après-midi.

Ils se sont étendus sur la pelouse de la cour du centre hospitalier de la Tour Blanche  à Issoudun devant des croix, une image plus que parlante pour illustrer un de leurs slogans : "L'Hôpital public est en train de mourir."

Plus de moyens et de meilleurs conditions de travail 

Parmi les revendications : une augmentation d'au moins 300 euros sur les salaires. Des salaires pérennes donc, et pas une prime ponctuelle à l'image de la "prime Covid" promise par le gouvernement. "Les revendications ne datent pas de la crise sanitaire", rappelle Kino Lo, infirmière a Issoudun.

Les soignants d'Issoudun veulent une augmentation de tous les salaires
Les soignants d'Issoudun veulent une augmentation de tous les salaires © Radio France - Elodie Rabelle

Ca fait des années qu'on est dans la rue 

"On a commencé à manifester avant le Covid ! Ça fait des années qu'on est dans la rue pour dénoncer le système ! Ce même système qu'il faut combattre ! Il y a un avant Covid, j'espère que de l'après-Covid, on tirera les leçons du passé", conclut l'infirmière. 

Un après Covid dans lequel on paierait mieux les soignants. La France se classe 28e /33 dans le classement des rémunérations des infirmières à l'hôpital. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu