Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jarville-la-Malgrange : la bûche reste la reine des desserts de Noël

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

C'est LE gâteau du jour : en ce 24 décembre, mais aussi le jour de Noël, la bûche reste le dessert des fêtes par excellence. Elle représente le plus gros chiffre d'affaires chez certains pâtissiers. Exemple à la boulangerie-pâtisserie Milano à Jarville-la-Malgrange, dans l'agglomération de Nancy.

Michaël Milano, dans son laboratoire de pâtisserie
Michaël Milano, dans son laboratoire de pâtisserie © Radio France - Isabelle Baudriller

Le biscuit n'attend plus que la crème au beurre. Ici, café. Là, pistache. "On va bien s'amuser", dit en souriant Michaël Milano dont les journées sont très longues depuis quelques jours. "Je commence vers 1h du matin pour finir à 19-20h. Avec une pause déjeuner d'une demi-heure !" 

Lui et son équipe doivent faire face à plus de 400 commandes. "On est de plus en plus sur des bûches légères avec des mousses mais il reste quand même les traditionnelles avec les crèmes au beurre. Il y a aussi les bûches glacées. Il existe tout un panel." 

Les gens restent attachés à la bûche de Noël, la tradition est bien ancrée" 

Des saveurs toujours renouvelées : "je propose six bûches tous les ans. Cette année, la bûche aux marrons est travaillée avec un praliné. L'année dernière, c'était avec une framboise. L'année d'avant, avec une meringue. On ne fait jamais la même recette"

Mangue, fraise, fruits des bois, mirabelles. Mais surtout un incontournable : chocolat.  "C'est toujours le chocolat qui a la cote, c'est une valeur sûre !", note Elodie Milano. La part de bûche est vendue 4,60€. La journée du 24 décembre constitue pour le jeune couple le plus gros chiffre d'affaire de l'année. Le 25 décembre arrive en deuxième place. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess