Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Premier ministre australien à DCNS Cherbourg : "une formidable opportunité pour l'Australie"

-
Par , France Bleu Cotentin

Quelques jours après l'annonce d'un contrat pour la construction de douze sous-marins, le premier ministre australien de l'Etat d'Adelaïde a profité d'une visite en France prévue de longue date pour faire une visite express vendredi dans les ateliers de DCNS à Cherbourg .

Jay Weatherill était accompagné d'une délégation d'élus locaux
Jay Weatherill était accompagné d'une délégation d'élus locaux © Radio France - Jacqueline FARDEL

Cherbourg-Octeville, France

Le premier ministre australien de l'Etat d'Adelaïde, Jay Weatherill, a visité les ateliers de DCNS au pas de charge ce vendredi matin à Cherbourg. Quelques jours après l'annonce du contrat du siècle portant sur la livraison par DCNS de douze sous-marins à l'Australie, le premier ministre de l'Etat d'Adelaïde, a profité d'une visite en France prévue de longue date pour visiter l'usine du constructeur naval à Cherbourg. Une visite d'une heure suivie par de nombreux journalistes australiens.

Jay Weatherill était entouré d'une petite délégation d'élus locaux notamment du maire de Cherbourg en Cotentin, Benoit Arrivé et de la député PS Geneviève Gosselin-Fleury.

Un projet "gagnant-gagnant"

Le ministre australien qui s'était déplacé également également avec quelques membres de son cabinet et notamment du responsable de la défense de l'Australie méridionale. Il s'agit d'un des six états australiens où seront en partie construit les sous marins.

Jay Weatherill a salué l'incroyable savoir- faire au sein des ateliers de DCNS. Pour lui le contrat signé avec DCNS est 100% gagnant/gagnant.

"Ce sont des sous marins construits avec des technologies maîtrisées depuis des années. Et dans un sens, la France est une championne olympique dans ce genre de production. Elle a été choisie alors que la compétition était internationale . C'est donc une grande fierté que la France aie été élue Mais c'est aussi une belle opportunité pour l'Australie du Sud puisque, à la fin de ce contrat qui va durer plusieurs décennies, nous serons capables de construire nos propres sous marins.C'est un transfert de technologie total et c'est un vrai cadeau pour l'économie de notre Etat et au-delà de toute l'Australie. Comme l'identité de Cherbourg est marquée par cette incroyable industrie, celle de l'Australie du sud sera aussi tournée vers cette possibilité de construire des sous marins, et ce pour toute la nation." Jay Weatherill

Jay Weatherill qui après Cherbourg s'est rendu à Brest où une partie du contrat devrait être aussi décliné. En Bretagne où il devait retrouver Jean Yves Le Drian. Le ministre français de la Défense qui lui avait lancé l'invitation. Les deux hommes ont assisté à la cinquième étape du Tour de Bretagne cycliste. Amateur de la petite reine, le ministre australien devrait revenir rapidement. Il espère faire coïncider son prochain voyage avec le passage du Tour de France dans la Manche.

Choix de la station

France Bleu