Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean Castex annonce 100 millions d'euros pour inciter à l'embauche des personnes handicapées

-
Par , France Bleu

Ce mercredi soir, le Premier ministre a annoncé une enveloppe de 100 millions d'euros afin d'inciter les entreprises à embaucher des personnes handicapées. Le gouvernement étend ainsi le dispositif d'aides à l'embauche décidé en juillet dernier.

Le gouvernement débloque 100 millions d'euros pour inciter à l'embauche des personnes âgées.
Le gouvernement débloque 100 millions d'euros pour inciter à l'embauche des personnes âgées. © Maxppp - Leyla Vidal

Le gouvernement veut inciter les patrons à embaucher des personnes handicapés. Et pour ce faire, le Premier ministre a annoncé ce mercredi soir que l'exécutif allait débloquer 100 millions d'euros. Il étend ainsi le dispositif d'aides décidé le 23 juillet dernier, un plan de 6,5 milliards d'euros pour faciliter embauches et formation des jeunes de moins de 26 ans. 

Mais cette nouvelle enveloppe pour les personnes handicapées pourra être disponible "sans limite d'âge", a précisé Jean Castex. "La relance du pays doit être une relance de toute la communauté nationale, et en particulier nous devons faire l'effort spécifique pour ceux qui pourraient rencontrer des difficultés particulières", a expliqué le Premier ministre, en clôture des premières universités d'été du Conseil national consultatif des personnes handicapées.

4.000 euros pour le recrutement d'un travailleur handicapé

L'employeur recevra 4.000 euros pour le recrutement, en CDI ou CDD de plus de trois mois, et pour un salaire équivalent à deux SMIC maximum, d'un salarié ayant la reconnaissance de travailleur handicapé. Cette aide sera applicable aux contrats de travail signés entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021. Elles sera versée tous les trois mois pendant un an. 

Cette mesure s'inscrit dans le cadre du plan de relance qui sera détaillé le 3 septembre prochaine., sera versée par tranche trimestrielle sur une période d'un an. Selon la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, 30.000 personnes pourraient en bénéficier. "Baisser le coût du travail, c'est indispensable pour les employeurs", a souligné Sophie Cluzel. "Il était important de lever cette barrière d'âge", afin de "mettre le pied à l'étrier" des demandeurs d'emploi en situation de handicap, d'après elle.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Avant la crise épidémique, le gouvernement s'était félicité de chiffres encourageants concernant l'emploi des personnes handicapées : le nombre de salariés handicapés au chômage était descendu sous la barre symbolique des 500.000 fin 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess