Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Paris 2024

JO de Paris 2024 : les habitants de Saint-Denis invités à donner leur avis

-
Par , France Bleu Paris

Les habitants du 93 sont invités à donner leur avis ce lundi soir sur les futurs jeux olympiques de 2024. Plaine Commune, le territoire qui regroupe Saint-Denis et huit autres villes, lance son "comité de suivi" des jeux, en présence du responsable des futures infrastructures.

Le futur village olympique sera installé à Saint-Ouen, Saint-Denis et l'Île-Saint-Denis
Le futur village olympique sera installé à Saint-Ouen, Saint-Denis et l'Île-Saint-Denis - ®Paris 2024 - Luxigon - DPA

Saint-Denis, France

Saint-Denis et la Seine-Saint-Denis seront au coeur des Jeux olympiques de 2024 à Paris, avec le Stade de France et la piscine olympique, à Saint-Denis notamment, la piscine de Marville pour le water-polo à La Courneuve ou encore la construction du village olympique sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen et l'Île-Saint-Denis. Tous ces projets concernent le même territoire : Plaine Commune, qui regroupe 9 villes dont Saint-Denis. Plaine Commune lance ce lundi (de 18H à 20h) son "comité de suivi des grands projets" des jeux olympiques et paralympiques. 

Une réunion pour "que l'ensemble des acteurs et des habitants de Saint-Denis puissent se mobiliser"

Les habitants sont invités au siège de Plaine commune, à côté du Stade de France, à venir donner leur avis, en présence du "préfigurateur" de la SOLIDEO (la société de livraison des jeux), organisme public en charge de la réalisation des grandes infrastructures, Nicolas Ferrand  et de représentants du comité d'organisation des jeux (COJO). "Cela va faire en sorte que l'ensemble des acteurs et des habitants de Saint-Denis puissent se mobiliser" s'enthousiasme Patrick Braouezec, président de Plaine Commune et ancien maire de Saint-Denis. 

"C'est important que ce comité de suivi joue son rôle" Patrick Braouezec

Certains habitants comptent bien faire entendre leur voix. "Il faut pour que ce soit un vrai comité de suivi, qu'on ait les documents à l'avance" explique Cécile Gintrac, membre du comité de vigilance citoyen, lancé en septembre et qui viendra à la réunion. Ses inquiétudes sont diverses : de la publicité aux abords des sites des épreuves, aux possibilités d'expropriation. 

Que les logements du village olympique profite aux plus modestes

Elle souhaite aussi savoir quels seront les logements sociaux qui seront livrés en lieu et place du futur village olympique. "Il ne faut pas que cela ne profite qu'aux classes moyennes, car Saint-Denis est une des villes les plus pauvres de France avec une longue liste de demandeurs de logements sociaux" précise Cécile Gintrac. 

"Il ne faut pas que cela ne profite qu'aux classes moyennes" Cécile Gintrac

Hugo Pontais, secrétaire académique du SNEP FSU, le syndicat des professeurs d'EPS, lui aussi s'inquiète. Il souligne le manque d'infrastructures sportives actuellement en Seine-Saint-Denis. Une piscine sera donc livrée et une autre rénovée sur le territoire de Plaine Commune, mais le professeur demande des garanties. "Si on veut que les scolaires y aient accès, il faut que ces équipements soient construits et gérés par le public" réclame-t-il. Son syndicat lance d'ailleurs un "appel pour un plan national de rattrapage des équipements sportifs".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu