Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Paris 2024

JO : Paris 2024 promet des emplois locaux

mercredi 23 mai 2018 à 17:30 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris et France Bleu

Au siège du territoire Plaine Commune, en Seine-Saint-Denis, Paris 2024 a signé ce mercredi avec le centre du professeur Mohammad Yunus, inventeur du microcrédit, une convention qui promet l'organisation des premiers "Jeux Olympiques et Paralympiques inclusifs et solidaires de l’histoire".

Au siège de Plaine Commune, à Saint-Denis, ce mercredi, Patrick Braouezec, président du territoire, aux côtés de Mohammad Yunus, Eric Pliez, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse et Stéphane Troussel
Au siège de Plaine Commune, à Saint-Denis, ce mercredi, Patrick Braouezec, président du territoire, aux côtés de Mohammad Yunus, Eric Pliez, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse et Stéphane Troussel © Radio France - Rémi Brancato

Saint-Denis, France

Paris 2024 promet des jeux olympiques "inclusifs et solidaires" : les présidents du comité d'organisation des Jeux olympiques (COJO), de la Solidéo (Société de livraison des équipements olympiques) de Paris 2024 et des Canaux, structure soutenant l'économie sociale et solidaire à Paris, ont signé ce mercredi une convention avec le professeur Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix et inventeur du microcrédit au Bangladesh. Objectif : permettre aux entreprises de l'économie sociale et solidaire d'obtenir des marchés publics pendant la préparation des jeux, permettre aussi des embauches sur les territoires qui accueilleront les épreuves et notamment ceux en difficulté, comme la Seine-Saint-Denis, qui présente un fort taux de chômage.

"Au moins 10% d'emplois de l'économie sociale et solidaire" dans les chantiers des JO

Cette promesse de jeux "inclusifs et solidaire" laissant un fort "héritage social" avait été faite pendant la candidature. "Ce n'était pas du marketing" assure Anne Hidalgo, la maire de Paris et présidente de la Solidéo, "ce n'était pas simplement peindre en vert ce projet mais véritablement une volonté". Elle promet "au moins 10% d'emplois de l'économie sociale et solidaire" dans les chantiers des équipements des JO.

ECOUTER - Anne Hidalgo : la promesse d'inclusion sociale "ce n'était pas du marketing"

"Ce n'est pas écrit d'avance pour ces jeux, ce développement, ces marchés : il ne sera pas automatique que cela profite au territoire et à ses habitants" prévient Stéphane Troussel, le président du département de Seine-Saint-Denis, qui dit vouloir veiller à ce que les habitants du 93 profitent de l'activité économique apportée par les JO. 

Signature de la Convention avec le Yunus Centre : Anne Hidalgo (Maire de Paris), Pr Yunus (Président du Yunus Centre), Tony Estanguet (Président de Paris 2024) et Eric Pliez (Président des Canaux) - Aucun(e)
Signature de la Convention avec le Yunus Centre : Anne Hidalgo (Maire de Paris), Pr Yunus (Président du Yunus Centre), Tony Estanguet (Président de Paris 2024) et Eric Pliez (Président des Canaux) - Paris 2024

Former les petites entreprises pour répondre aux marchés

Ainsi, les Canaux, structure de soutien aux entreprises de l'économie sociale et solidaire a Paris est signataire de la convention. Plusieurs entreprises sont venues présenter leur projet. "Je serai vraiment très très fière que Mam'Ayoka soit fournisseur officiel des JO" lâche ainsi Sophie Lawson qui a créé cette entreprise qui professionnalise des femmes qui cuisinent chez elles, dans le Nord Est de Paris, et livre ses repas à vélo. 

ECOUTER - Paris 2024 promet de soutenir l'emploi local et les entreprises sociales et solidaires

Mais comment faire le poids face aux grands groupes? Tony Estanguet, le président du COJO promet "dès aujourd'hui de préparer les acteurs de ce territoire, de mettre en place des formations pour que les acteurs locaux puissent répondre aux créations d'emplois et aux marchés qui seront lancés". Les premiers marchés de construction d'infrastructures devraient être lancés en 2020.