Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Job 18" débarque dans le Cher pour faciliter l'insertion des personnes au RSA

-
Par , France Bleu Berry

Un nouvel outil pour faciliter l'insertion des personnes au RSA dans le Cher. "Job 18" est une plate-forme internet qui permet de les mettre plus facilement en rapport avec les employeurs qui recrutent.

Michel Autissier, président du conseil départemental du Cher aux côtés des responsables du projet Job 18
Michel Autissier, président du conseil départemental du Cher aux côtés des responsables du projet Job 18 © Radio France - Michel Benoit

"Job 18" a été lancé le 7 septembre dernier. 5.800 personnes au RSA, les plus proches de l'emploi, (sur les 10.600 que compte le Cher) ont reçu un code d'accès pour s'inscrire, mais ce n'est pas une obligation. L'objectif est de remettre 1.000 allocataires dans l'emploi, même si la crise du Covid vient un peu compliquer les choses.  

Il faut remotiver les troupes - Michel Autissier, le président du conseil départemental du Cher

Pour Michel Autissier, le président du conseil départemental du Cher, il faut passer d'une mission d'accompagnement social à une mission d'accompagnement vers l'emploi. "Il faut faire preuve d'une empathie de motivation. Depuis très longtemps, les allocataires du RSA ne voient pas venir de proposition et nous on voit croître et embellir le nombre de RSA. Il y a donc insatisfaction des deux côtés. Je pense qu'avec un peu plus de motivation, à la fois de ceux qui présentent les choses et de ceux qui les reçoivent, on pourrait déboucher sur beaucoup plus d'emploi. C'est quand même étrange que pour faire les vendanges ou s'occuper des pommes, on doive, dans ce département, faire appel à des travailleurs étrangers. Et c'est vrai pour plein d'autres métiers de cuisine ou de services. Et puis il y a parfois une certaine empathie chronique, une certaine habitude qui s'installe dans le statut même du RSA. Il faut qu'on combatte ce genre de choses et qu'on remotive les troupes en montrant bien que le travail restitue une dignité." 

Job 18 ne fonctionnera que si les employeurs y déposent des offres d'emploi.
Job 18 ne fonctionnera que si les employeurs y déposent des offres d'emploi. © Radio France - Michel Benoit

Pour "Job 18", tout repose sur la géolocalisation : géolocalisation des offres d'emploi et des allocataires appelés à entrer leurs CV sur le site. "Quand la personne se connecte à son espace, détaille Aurore Bonnet, cheffe de projet, c'est elle qui indique ses critères de recherche, de mobilité, secteur, métier recherché. Une fois tout cela renseigné, elle peut voir sur une carte les offres d'emploi qui peuvent correspondre. Elles apparaissent au travers d'un code couleur, les offres en vert lui correspondant le plus." Même chose pour l'employeur potentiel qui voit apparaître des candidats potentiels classés selon le même code couleur.

Aurore Bonnet, cheffe de projets relations employeurs au conseil départemental du Cher
Aurore Bonnet, cheffe de projets relations employeurs au conseil départemental du Cher © Radio France - Michel Benoit

En une semaine, le service a permis de mettre en relation une dizaine d'allocataires avec des employeurs, principalement de l'intérim pour l'instant car le Covid a ralenti l'activité. Pour Michel Autissier, il faut rendre plus dynamique la recherche d'emploi. "Le RSA coûte entre 60 et 70 millions d'euros au département. Si on pouvait économiser six à sept millions par an sur ce poste, on pourrait abonder d'autant nos investissements et ainsi relancer l'activité; ce serait un cercle vertueux."  9.000 employeurs potentiels vont également être sensibilisés à "Job 18", grâce à un courrier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess