Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Joigny pourrait accueillir un service décentralisé des impôts

-
Par , France Bleu Auxerre

L'annonce a été faite par le ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, ce mercredi. La ville de Joigny dans l'Yonne a été retenue comme cinquante collectivités pour accueillir des agents de la direction générale des finances publiques actuellement en postes dans des métropoles.

La ville de Joigny dans l'Yonne a été retenue pour accueillir des agents "délocalisés" de la direction des finances publiques.
La ville de Joigny dans l'Yonne a été retenue pour accueillir des agents "délocalisés" de la direction des finances publiques. © Radio France - Renaud Candelier

Cette décision est le résultat d'un objectif fixé par Emmanuel Macron au gouvernement : rapprocher les administrations des citoyens

Une réponse au mouvement des gilets jaunes

"C’est une des réponses à la crise de confiance envers l’État de populations éloignées des grandes agglomérations, qui tient notamment à la disparition de certains services publics." indique le ministre Gérald Darmanin. Autrement, c'est clairement une réponse au mouvement des gilets jaunes.

Des conditions favorables à Joigny

La ville de Joigny dans l'Yonne était candidate comme 408 autres collectivités. Elle a été retenue car elle remplissait un certain nombre de critères fixés par le gouvernement : la situation sociale et économique du territoire, son attractivité, la qualité des solutions immobilières proposées et enfin les conditions d'accueil des agents des finances publiques.

L'arrivée des premiers agents en 2021

Les premiers agents, chargés d'opérations de gestion, devraient arriver dans ces services décentralisés à partir de 2021. Leur mutation se fera sur la base du volontariat. Le ministère s'adresse en particulier à ceux qui font plus de deux heures de transports par jour dans des métropoles et aspirent à une meilleure qualité de vie. 

La nature du service reste à déterminer

On ne sait pas encore quel service pourrait voir le jour à Joigny. Le ministère précise dans son communiqué : "la nature exacte des services concernés de la DGFIP, leur dimensionnement, ainsi que le calendrier détaillé des opérations seront précisés dans un second temps en fonction de l’avancée des concertations avec les représentants du personnel."

L'administration y trouvera aussi son intérêt avec l'occupation de locaux moins onéreux dans une ville moyenne que dans une métropole. D’autres communes seront sélectionnées au printemps 2020 pour une seconde vague de déconcentration.

Une annonce en plein projet de réorganisation des impôts dans l'Yonne

Cette annonce arrive alors qu'un projet de réorganisation des impôts est en cours dans l'Yonne.  Et qu'il prévoit notamment de déplacer les fiscaux installés à Joigny pour les répartir dans les bureaux d'Auxerre et de Sens. Le projet de réorganisation des impôts dans l'Yonne prévu d'ici 2023, comprend aussi l'ouverture une vingtaine "d'accueils de proximité" en milieu rural, dont treize dans des communes qui sans aucun service fiscal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu