Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Joué-les-Tours : reprise des négociations à Bercy pour le rachat de l'usine Tupperware

lundi 9 avril 2018 à 17:25 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

Le dialogue a repris entre la direction de Tupperware et l'industriel tourangeau qui souhaite racheter le site pour 5,5 millions d'euros. Une réunion a eu lieu ce lundi à Bercy, au ministère des Finances.

La direction de Tupperware souhaite vendre le site pour 8 millions d'euros
La direction de Tupperware souhaite vendre le site pour 8 millions d'euros © Maxppp - Bruno Levesque/IP3

Les négociations pour le rachat du site de Tupperware  à Joué-les-Tours ont finalement repris ce lundi matin au ministère des finances à Paris, en présence de la préfète d'Indre-et-Loire Corine  Orzechowski. A la mi-mars, un industriel tourangeau, spécialisé dans l'aéronautique, avait fait une offre d'achat à la direction de Tupperware, mais celle ci avait refusé estimant le prix trop bas.  Du coup, le dialogue semblait totalement rompu entre les deux sociétés, mais il a finalement repris à Bercy ce lundi.

Une autre réunion, dans le cadre de la revitalisation du site, est d'ailleurs prévue entre le vendeur et l'acheteur potentiel en Préfecture à Tours ce jeudi. Le géant américain dit vouloir huit millions d'euros, tandis que l'industriel tourangeau propose 5,5 millions d'euros sur dix ans, dont deux millions d'euros tout de suite pour le site de 42.000 m².