Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Réforme du code du travail : les perturbations à prévoir ce jeudi dans la région toulousaine

mercredi 15 novembre 2017 à 17:09 Par Nolwenn Quioc, France Bleu Occitanie

Ce jeudi, plusieurs syndicats appellent à une journée de mobilisation contre la réforme du code du travail, la 4ème depuis la rentrée. Des perturbations sont à prévoir dans les transports et les services municipaux. Le point à Toulouse et dans la métropole.

A Toulouse, la deuxième manifestation contre la réforme du code du travail avait réuni entre 8 000 et 16 000 personnes
A Toulouse, la deuxième manifestation contre la réforme du code du travail avait réuni entre 8 000 et 16 000 personnes © Maxppp -

Haute-Garonne, France

Tisséo dévie des lignes en raison de la manifestation

A Toulouse, une manifestation à l'appel des syndicats CGT, FO, Solidaires, Unef, UNL et FIDL s'élancera à 14h de la place Arnaud Bernard, direction le monument aux morts. La circulation des bus est donc perturbée dans le secteur : une dizaine de ligne est déviée, et la navette centre-ville est suspendue. Tisseo conseille de privilégier le tram et le métro pour accéder au centre-ville.

Peu de perturbations sur les rails et dans les airs

A l'aéroport de Toulouse-Blagnac, on ne prévoit que peu de perturbations, le mouvement ne devrait pas être très suivi par le personnel. La SNCF, de son côté, prévoit des perturbations dès ce soir, 19h, et jusqu'à vendredi 8h. Les TGV circulent normalement, tout comme trois TER et Intercités sur quatre. Si besoin, certaines liaisons seront assurées par autocar.

Pas de cantine à Toulouse, repas froid à Tournefeuille

C'est dans les écoles et les centres de loisirs que le mouvement de grève se ressent le plus. A Toulouse, il n'y aura pas de cantine, les parents sont donc invités à venir chercher leurs enfants à midi, ou à leur prévoir un sandwich. Trois centres d'accueil ont été mis en place pour les enfants qui ne pourront être accueillis dans leurs écoles : à l'école élémentaire des Sept Deniers, à l'école maternelle Lessep et à l'école maternelle Michoun, entre 8h et 18h30.

A Tournefeuille, un service minimum de cantine sera assuré : les enfants auront le droit à un menu froid spécial grève, avec salade de pâtes, chips, fromage, compote et gâteau. Dans certaines écoles de Colomiers, Blagnac, Cugnaux et Ramonville, en revanche, pas de service minimum, les parents ont été avertis et doivent s'organiser pour récupérer leurs enfants sur l'heure de midi, ou à la sortie de l'école.

Et si vous prévoyez d'aller à la piscine ou à la médiathèque pour occuper les enfants, passez d'abord un coup de téléphone : certains équipements municipaux pourraient être fermés ponctuellement.