Économie – Social

Manifestations, grève : toutes les infos sur la Côte d'Azur

Par Lisa Melia, France Bleu Azur lundi 25 janvier 2016 à 17:47

La grève va surtout perturber les écoles ce mardi dans la Manche
La grève va surtout perturber les écoles ce mardi dans la Manche © Radio France

Ce mardi importante journée de mobilisation tout azimut : instituteurs, infirmiers, facteurs, taxis, contrôleurs aériens.. Le département des Alpes-Maritimes n’est pas épargné.

La journée de mobilisation nationale de la fonction publique sera suivie dans les Alpes-Maritimes : par les fonctionnaires, mais aussi par d’autres professions qui profitent de l’appel des syndicats pour se greffer à la grogne générale.

Fonctionnaires : le gel des salaires

« Dans notre département, la mobilisation est en cours dans l’ensemble des secteurs de la fonction publique : ville de Nice et métropole, CHU, préfecture, poste, éducation… », écrit la CGT des Alpes-Maritimes. Principale revendication des fonctionnaires : la fin du gel des salaires. Depuis 2010, le point d’indice qui sert à calculer le salaire de base des fonctionnaires n’évolue plus. Force Ouvrière estime la perte du pouvoir d’achat à 8%.

Gilles Jean, secrétaire départemental du SnuiPP, annonce d’ores et déjà que la grève sera très suivie parmi les professeurs et les instituteurs : le syndicat s’attend à 50% de grévistes sur les 5500 enseignants de la ville de Nice et 40 écoles seront fermées. A Nice, un service minimum d’accueil est prévu pour les enfants.

La mairie de Cannes a recensé 67 enseignants grévistes et prévoit également un service minimum dans les 14 établissements dans lesquels le taux de grève devrait dépasser les 25% : 

  • Maurice Alice 1 et 2, ainsi que l'école maternelle
  • Les écoles élémentaire et maternelle Méro
  • l'école élémentaire des Mûriers 
  • Macé 
  • Montchevalier
  • l'école maternelle Bocca Parc
  • l'école maternelle Goscinny
  • l'école maternelleSaint-Exupéry
  • l'école maternelle Mistral
  • Bocca Centre
  • l'école maternelle Broussailles  Les enfants seront pris en charge de 7h à 18h30.

D’après la mairie, toutes les crèches cannoises fonctionneront correctement, à l’exception de celle de Canta Grilou, qui ferme ses portes et de celles des Mûriers et des Elfes, qui ferment partiellement. Les parents sont invités à contacter directement les établissements.

Dans les hôpitaux, salaires, conditions de travail, réforme des hôpitaux sont au menu des négociations. Le syndicat Force Ouvrière appelle à manifester demain à 10h30 devant la préfecture. Une délégation doit être reçue par le Préfet des Alpes-Martimes. 

Une heure plus tôt, à 9h30, le syndicat Solidaires Finances Publiques 06 appelle à manifester, là aussi devant la préfecture, pour "faire entendre la voix des fonctionnaires, mais aussi celle des usagers des services publics".

Les taxis poursuivent l’offensive

Les taxis niçois et cannois ne veulent toujours pas des VTC et des chauffeurs Uber. Une journée de mobilisation est prévue demain à Paris, à laquelle participent des Azuréens. Les syndicats assurent qu’aucune opération escargot ne sera organisée dans le département, pour éviter toute gêne aux automobilistes.

L'aéroport de Nice, aussi touché

Enfin, les contrôleurs aériens se joignent au mouvement. Ils dénoncent mille suppressions de postes en 10 ans en France. Dans tout le pays et y compris à Nice, deuxième aéroport de France après les parisiens, jusqu’à 20% des vols pourraient être annulés, à la demande de la direction générale de l’aviation civile. Certains vols sont déjà supprimés :   

La liste des vols annulés au départ (HPA) et à l'arrivée (HPD) de Nice - Aucun(e)
La liste des vols annulés au départ (HPA) et à l'arrivée (HPD) de Nice

Partager sur :