Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Kusmi Tea relocalise du Maroc à Saint-Vigor-d'Ymonville

lundi 30 octobre 2017 à 5:02 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

L'usine de conditionnement Kusmi Tea à Saint-Vigor-d'Ymonville est en pleine croissance. Le groupe Orientis a donc décidé d'investir 2,5 millions € / an pendant 3 ans pour de nouvelles lignes de production. Une partie de la production du Maroc va être relocalisée en Normandie.

La mise en boîte des petits modèles se fait encore à la main
La mise en boîte des petits modèles se fait encore à la main © Radio France - Amélie Bonté

Le Havre, France

Kusmi Tea relocalise en France ! La célèbre marque de thé colorée est basée sur la zone industrielle du Havre. La seule usine du groupe Orientis est donc située à Saint Vigor d'Ymonville. Elle emploie environ 240 personnes pour le conditionnement du thé qui arrive d'Asie. Les marques Kusmi Tea et Lov Organic qui composent le groupe Orientis ont rapporté 80 millions € cette année contre 72 millions en 2016, c'est donc une forte croissance. Le groupe a décidé d'investir sur le site de Saint Vigor d'Ymonville avec notamment de nouvelles lignes de productions.

80% des employés chez Kusmi Tea sont des femmes - Radio France
80% des employés chez Kusmi Tea sont des femmes © Radio France - Amélie Bonté

2,5 millions € / an pendant 3 ans

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté à l'usine Kusmi Tea

Dans les 5 000 m² de locaux de Kusmi Tea, les ateliers sont certes sonores mais avec une bonne et forte odeur de thé dans chaque salle. Ici on fait encore beaucoup de choses à la main comme la mise en boîte du thé dans les petits modèles. Les employés prennent chaque petite boîte, la remplisse et font ensuite les coffrets mais il devrait bientôt y avoir une machine pour automatiser la production tout comme dans l'atelier voisin, celui des sachets de thé. 50% des sachets de thé sont conditionné au Maroc mais ça va bientôt changer car Orientis investit 2, 5 millions € par an pendant 3 ans pour relocaliser ici à Saint Vigor d'Ymonville et donc avoir de nouvelles machines.

La mise en sachet de thé se fait à 50% à Saint Vigor, 50% au Maroc, mais bientôt la production marocaine sera relocalisée - Radio France
La mise en sachet de thé se fait à 50% à Saint Vigor, 50% au Maroc, mais bientôt la production marocaine sera relocalisée © Radio France - Amélie Bonté

Les employés dans cette usine de conditionnement sont pour 80% des femmes. En pleine croissance et à l'approche des fêtes de Noël, l'usine a du passer au 3 / 8 mais pourtant, le directeur général avoue tout de même avoir du mal à recruter.

Dans cet atelier, c'est le conditionnement des grosses boîtes de la marque, ici celles de Noël - Radio France
Dans cet atelier, c'est le conditionnement des grosses boîtes de la marque, ici celles de Noël © Radio France - Amélie Bonté