Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

L'abattoir de Mont-de-Marsan va fermer, plus d'une vingtaine d'emplois supprimés

-
Par , France Bleu Gascogne

L'abattoir de Mont-de-Marsan, la société Montoise d'Abattage, va fermer au plus tard en février 2020, annonce la direction. Entre 20 et 30 emplois seront supprimés.

L'activité de l'abattoir de Mont-de-Marsan va cesser - Image d'illustration
L'activité de l'abattoir de Mont-de-Marsan va cesser - Image d'illustration © Maxppp - Pierre HECKLER

Mont-de-Marsan, France

C'est un coup dur pour la filière bovine dans les Landes : l'abattoir de Mont-de-Marsan va cesser ses activités début 2020, au plus tard en février, et tous les emplois, entre 20 et 30, seront supprimés, annonce la direction, jointe ce mardi par France Bleu Gascogne. 

Le groupe Arcadie, qui possède de nombreux abattoirs dans le Sud-Ouest, dont celui de Mont-de-Marsan, a décidé de restructurer ses activités en raison de la baisse de la consommation de viande en France. Le groupe se trouve dans une situation financière difficile et "la décision a été prise de fermer l'abattoir de Mont-de-Marsan" a indiqué un responsable. Des solutions de reclassement seront certes proposées à tous les salariés mais dans d'autres départements du Sud-Ouest. 

Cette fermeture va entraîner une réorganisation de la filière bovine dans les Landes, puisque 55% de la viande labellisée bœuf de Chalosse passe par le site montois. Il est envisagé que les bœufs soient abattus à l'avenir à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), où Arcadie possède un abattoir. 

Le site de découpe Bevimo reste ouvert

A ce stade, le site de découpe de viande Bévimo à Mont-de-Marsan, situé juste à côté de l'abattoir et qui emploie une cinquantaine de personnes, n'est pas menacé, fait savoir Arcadie. A l'avenir, des animaux abattus dans d'autres abattoirs du groupe, à Auch (Gers) et Anglet (Pyrénées-Atlantiques), seront envoyés à Mont-de-Marsan pour y être découpés, précise Arcadie. 

En 2020, quand l'abattoir de Mont-de-Marsan aura fermé, il ne restera plus qu'un seul abattoir bovin dans les Landes, à Hagetmau. Il est lui-même menacé de fermeture, mais un collectif d'usagers (bouchers, grossistes, transformateurs) propose de le reprendre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu