Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

L'absence de la patrouille de France aux Ailes Bleues inquiète les commerçants de Pornic

-
Par , France Bleu Loire Océan

Initialement programmé à dimanche, le spectacle de la patrouille de France est annulé. La tuile, pour les restaurateurs du nouveau port de plaisance qui redoutent de passer à côté de "la journée de l'année", même si tous les autres spectacles au programme des Ailes Bleues sont maintenus.

Les commerçants du nouveau port de plaisance à Pornic ont peur de passer à côté de "la journée de l'année"
Les commerçants du nouveau port de plaisance à Pornic ont peur de passer à côté de "la journée de l'année" © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

Pornic, France

La patrouille de France est contrainte d'annuler sa démonstration initialement prévue dimanche, au troisième jour du festival aéronautique "Ailes Bleues" à Pornic. L'un des pilotes a fait une sortie de route, ce jeudi, en plein entraînement, à côté de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales. 

"On a été très très très déçus d'apprendre que la patrouille ne venait pas", regrette Olivier Suhard, président de l'association des commerçants du nouveau port. L'office de tourisme de Pornic estime que la fréquentation devrait baisser de 30 à 40 %. Plus de 100 000 personnes étaient attendues. 

"C'est notre plus grosse journée de l'année, pousuit Olivier Suhard. On passe trois fois plus de couverts qu'un dimanche normal. Pour certains restaurants, ça peut aller jusqu'à 8 000 euros de chiffre d'affaire sur la journée, contre 3 000 habituellement". 

Dans les starting blocks pour les Ailes bleues

Pas question quand même de passer à côté de cette journée. Même sans la patrouille de France Patrick mobilise ses équipes pour assurer le service, puisque d'autres spectacles sont maintenus: "en cuisine, au lieu d'être trois on est cinq, on est quatre au lieu de deux au bar, et on met sept serveurs devant au lieu de trois pour un dimanche classique"

Une chambre froide spécialement amenée dans l'arrière cour d'un restaurant - Radio France
Une chambre froide spécialement amenée dans l'arrière cour d'un restaurant © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

Tous les restaurateurs ont également fait le plein dans les frigos. Une chambre froide a été spécialement affrétée dans l'arrière cour pour l'occasion : "Normalement on commande entre 10 et 12 kilos de viande, cette fois on a pris 25 kilos", soupire un chef, rapidement rejoint par le chef d'à côté qui espère vraiment écouler les "60 kilos de moules qu'il a achetées, contre 15 habituellement", malgré le manque de public attendu ce dimanche. 

Seule la démonstration de la patrouille de France est annulée

Les commerçants gardent tout de même bon espoir de remplir leurs tables, alors que toutes les autres démonstrations restent au programme des Ailes Bleues. 

A suivre, dès 14 heures, les spectacles de l'équipe de parachutiste de l'armée de l'air et des acrobaties de l'équipe de voltige de l'armée de l'air.

Choix de la station

France Bleu