Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'action surprise des salariés ardéchois de Calcia à 700 km de chez eux

Une cinquantaine de salariés de Calcia à Cruas sont allés exprimer leur colère devant une autre usine Calcia, à l'autre bout de la France. Eux vont fermer, alors que le site des Deux-Sèvres va bénéficier d'importants investissements.

Le logo de la cimenterie Calcia sur la porte des bureaux administratifs.
Le logo de la cimenterie Calcia sur la porte des bureaux administratifs. © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Les salariés de l'usine Ciments Calcia de Cruas (Ardèche) mènent une action coup de poing sur le site d'une autre usine du groupe, à Airvault dans les Deux-Sèvres, ce jeudi matin. Ils sont une bonne cinquantaine à avoir fait la route en car dans la nuit, pour manifester là-bas ce jeudi. Pourquoi ? Parce que dans la restructuration prévu par Calcia, ce site d'Airvault va bénéficier de 300 millions d'euros d'investissements, alors que l'usine ardéchoise sera fermée et les 66 salariés remerciés

"Si la direction continue de nous prendre pour des cons, il y aura d'autres actions comme celles-là." - Un délégué CGT

Les employés ont décidé de bloquer le site toute la journée. "On espère que notre direction revoie sa copie. Le Président de la République a dit qu'il ne fallait pas ajouter la crise économique à la crise sanitaire, déplore Patrice Vigouroux, délégué CGT, or notre groupe est rentable".

Les salariés doivent redescendre ce jeudi soir en Ardèche. "Si la direction continue de nous prendre pour des cons, des actions comme celles-ci, il y en aura d'autres, des actions comme celles-là" assure Patrice Vigouroux. Les ouvriers de Cruas sont en grève ce jeudi. Grève observée aussi sur d'autres sites du groupe qui prévoit au total 162 suppressions de postes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess