Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Brexit

L'activité ferries du Transmanche en crise

Conséquence de la crise sanitaire et de l'approche du Brexit le trafic des ferries entre la France et la Grande Bretagne s'est effondré. La Brittany Ferries et DFDS ont pris des mesures drastiques.

Transmanche Ferry Dieppe Newhaven
Transmanche Ferry Dieppe Newhaven © Radio France

Victimes directes de la crise sanitaire et des mesures de quarantaine prise par le Royaume-Uni les compagnies Britanny Ferries et DFDS qui assurent des liaisons Transmanche ont déjà annoncé des mesures drastiques: fermetures de lignes, chômage partiel et licenciements. 

La compagnie Brittany Ferries a quant à elle fermé depuis le 7 septembre et jusqu'à nouvel ordre sa ligne entre Le Havre et Portsmouth. Cela concerne aussi la ligne qui part de Cherbourg.

"La décision unilatérale du premier ministre britannique d'appliquer la quatorzaine aux voyageurs  a bousculé les liens Transmanche et c'est préoccupant pour cette filière" a déclaré ce mercredi matin sur France Bleu Normandie  le député communiste de Dieppe Sébastien Jumel.  Cette filière pèse 5 mille emplois directs , 15 mille indirects et  réinjecte 1,5 milliards d'euros dans l'économie nationale. Le gouvernement a annoncé des aides comme le remboursement des charges sociales pour les compagnies de ferries mais cela ne concerne pas DFDS déjà bien aidée notamment par la région Normandie. "Nous attendons donc plus pour soutenir le pavillon français" ajoute l'élu dieppois.

Ne lâchez pas nos lignes Transmanche. Sébastien Jumel

Le président du département de la Seine-Maritime Bertrand Bellanger a également écrit au Premier ministre Jean Castex. Le trafic passagers a compté 340 mille personnes en 2019 entre Dieppe et Newhaven et a baissé de 70 % sur les 8 premiers mois de l'année. Le département injecte chaque année 26 millions d'euros sur cette ligne. "La ligne créé incontestablement de la valeur sur le territoire départemental, dans des proportions bien supérieures au financement public" souligne Bertrand Bellanger.

Le Brexit prévu au 1er janvier 2021 peut aussi avoir une conséquence sur  le territoire et ce serait alors la double peine parce-que la pêche et le Transmanche seraient impactés.  "Je demande donc au ministre normand Bruno Le Maire d'accompagner la Normandie sur ces sujets" a aussi déclaré Sébastien Jumel.

Réécoutez l'interview de Sébastien Jumel

Choix de la station

À venir dansDanssecondess