Économie – Social

L'aéroport de Bordeaux Mérignac anticipe l'arrivée de la LGV en 2017

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde vendredi 13 juin 2014 à 8:42

Une nouvelle ligne aérienne vient d'être inaugurée entre l'aéroport de Bordeaux Mérignac et la Turquie, vers Istanbul. Nouvelle liaison pour anticiper la probable perte de passagers à partir de 2017 avec la mise en service de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) qui mettra Bordeaux à 2 heures de Paris.

L'aéroport de Bordeaux Mérignac - Radio France
L'aéroport de Bordeaux Mérignac © Radio France

L'aéroport de Bordeaux Mérignac a lancé une nouvelle liaison vers Istanbul en Turquie , assurée par la compagnie Turkish Airlines. Un joli coup car Bordeaux était en concurrence avec Nantes pour cette nouvelle ligne. Istanbul est un noeud aérien important, pour viser ensuite l'Asie et la Chine. Au total, 14 nouvelles lignes vont ouvrir cet été  : Valence Naples ou encore Zurich.

"Une stratégie volontariste pour compenser en avance le choc LGV qui arrivera en 2017. On perdra des passagers surtout à destination de Paris. Il faut donc se développer à l'international avec le low-cost mais pas seulement." — Jean-Luc Poiroux, directeur du développement de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac

Le trafic low-cost a représenté l'an passé 35 % du trafic total de l'aéroport de Bordeaux Mérignac. Paris, c'est un 1,6 million de passagers sur un total de 4,6 millions en 2013 . L'aéroport de Bordeaux Mérignac a affiché au premier trimestre de cette année la plus forte progression des cinq premiers tarmacs régionaux.

À LIRE AUSSICARTE - Le parcours de la LGV entre Bordeaux et Dax, et entre Bordeaux et Toulouse

"c'est une stratégie volontariste"