Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'aéroport de Poitiers-Biard propose cet été une nouvelle destination vers Montpellier

-
Par , France Bleu Poitou

La liaison aérienne Poitiers-Montpellier sera opérée par la compagnie Chalair entre le 16 juillet et le 13 septembre.

L'aéroport de Poitiers devrait desservir cet été Ajaccio, Lyon, Londres et Montpellier.
L'aéroport de Poitiers devrait desservir cet été Ajaccio, Lyon, Londres et Montpellier. © Radio France - Jules Brelaz

Premier financeur de l'aéroport de Poitiers-Biard, le conseil départemental de la Vienne annonce ce mercredi sur France Bleu Poitou l'ouverture d'une nouvelle ligne à destination de Montpellier. A partir du 16 juillet et jusqu'au 13 septembre, la compagnie aérienne Chalair proposera deux allers-retours par semaine entre Poitiers et Montpellier. 

Cette nouvelle liaison est "une excellente nouvelle" pour Bruno Belin alors que la collectivité cherchait à favoriser la reprise d'activité du site de Biard. "L'aéroport de Poitiers, c'est 100 emplois. Et donc, c'est une grande entreprise qui a souffert, bien évidemment, ces derniers mois comme tout ce qui touche au transport aérien puisque tout s'est arrêté" à l'exception notamment des évacuations sanitaires de malades du Covid-19.

L'aéroport de Poitiers desservira donc cet été Ajaccio (un aller-retour le samedi), Lyon (AR quotidien), Montpellier (2 AR hebdomadaire) et  Londres-Stansted. Pour cette destination britannique, on ignore encore les modalités précises de voyage concernant les conséquences du Brexit et de la quatorzaine imposée sur le sol britannique aux voyageurs en raison de l'épidémie de Covid-19.

Cette nouvelle destination depuis Poitiers intervient dans un contexte difficile pour l'aviation aérienne, durement impactée par l'épidémie de coronavirus, et en pleine métamorphose. En contrepartie de son sauvetage par l'Etat et pour réduire son bilan carbone, Air France va ainsi renoncer à ses vols courts intérieurs, sur les trajets déjà desservis par le train en moins de 2h30. Un arrêté va de surcroît être pris afin d'interdire aux autres compagnies aériennes, notamment low cost, de reprendre les liaisons ainsi abandonnées. Les lignes assurées par l'aéroport de Poitiers-Biard ne sont pas concernées, n'ayant pas d'alternative ferroviaire répondant aux conditions posées par l'exécutif. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu