Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Confinement : L'aéroport de Toulouse-Blagnac prépare l'après 11 mai

Par

Ils ne sont qu'une poignée d'avions à atterrir ou décoller de l'aéroport de Toulouse-Blagnac depuis le début du confinement lié à la pandémie de coronavirus. L'aéroport réfléchit en ce moment à la suite, au moment du déconfinement.

L'aéroport de Toulouse-Blagnac L'aéroport de Toulouse-Blagnac
L'aéroport de Toulouse-Blagnac © Radio France - Bénédicte Dupont

L'aéroport de Toulouse-Blagnac n'annonce rien aujourd'hui mais ne cache pas qu'en ce moment, ce qui occupe tout le monde, c'est l'après 11 mai. Des groupes de travail planchent sur le déconfinement. Cela prend du temps. D'autant plus que tout est décidé au niveau national. L'activité actuelle est encore quasiment réduite à néant suite aux mesures de confinement liées à l'épidémie de covid-19.

Publicité
Logo France Bleu

On est loin des 200 vols par jour en temps normal. Pour ceux qui aiment scruter les avions dans le ciel, il faut savourer ceux qu'on voit passer, parce qu'ils sont encore assez rares. Chaque jour, on compte un vol commercial, un aller-retour Toulouse-Paris. Il s'agit d'avions Air France qui sont pleins en direction de Toulouse, 140 passagers en moyenne pour des A319 et A320 et ce sont souvent des rapatriements. En revanche, à destination de Paris, d'après la compagnie aérienne, il n'y a pas plus de 70 personnes à bord.

En ce qui concerne, les autres vols enregistrés, c'est du fret et cela représente entre deux et trois vols par jour, pour du courrier et des colis. Enfin, s'ajoutent à cette liste, les vols sanitaires comme ce fut le cas pour les patients venus du Grand Est . Pour assurer toute cette activité, sur piste et dans l'aérogare, une centaine de personnes au total travaillent à l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Les commerces dans l'aéroport sont fermés exceptés des loueurs de voitures.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu